Recrutement d'un(e) coordonnateur(trice) national du programme régional d'identification unique - Composante Bénin

Appels d'offres

Lieu d'affectation : COTONOU – UGP WURI
Temps Plein/Partiel : Temps Plein
Durée Déterminée/Temporaire : Durée Déterminée
Durée : 1 an renouvelable

Près de la moitié des habitants de l’Afrique subsaharienne, soit environ 500 millions de personnes, n’ont aucune preuve juridique de leur identité. Ce manque de documents d’identification crée d’énormes problèmes quotidiens pour les personnes concernées et pour l’administration. En effet, les systèmes d’identification sont devenus un des piliers fondamentaux de la société pour établir un contrat social entre le gouvernement et les citoyens, faciliter l’accès des citoyens aux services publics tels que la santé, l’éducation, etc.

Le Bénin a été choisi pour être dans la deuxième phase de pays participants au programme régional de la Banque mondiale sur la mise en œuvre de systèmes d'identification en Afrique. Ce programme s’inscrit en droite ligne du premier pilier du PNDES (plan national de développement économique et social) intitulé "Promotion d'une bonne gouvernance au service du développement durable". Il vise d’une part la mise en place d’un système d’identification unique s’insérant dans le cadre de la CEDEAO, d’autre part de créer une plateforme pour les gouvernements africains encourageant l’exploitation conjointe de l’identité numérique nationale en tant que levier de développement socioéconomique.

Ce programme a pour objectif global d’augmenter le nombre de personnes qui ont une preuve d'identité unique reconnue par le gouvernement et qui facilite l'accès aux services sociaux. 

Il sera mis en œuvre à travers trois composantes :

  • COMPOSANTE I : Renforcement du cadre juridique et institutionnel ;
  • COMPOSANTE II : Mise en place de la plateforme fID fiable et inclusif ;
  • COMPSANTE III : Promotion de l'accès aux services au travers des identifiants fID).

C’est donc dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme que l’Agence Nationale d’Identification des Personnes (ANIP) lance le présent avis de recrutement d’un(e) Coordonnateur(trice) pour la composante Bénin de ce programme régional d’identification unique.

Le présent avis de recrutement est ouvert aux candidats remplissant les conditions suivantes :

1. Description du poste

  • Le(La) Coordonnateur(trice) est responsable de la bonne marche du programme tant sur le plan technique que financier et administratif vis à vis du Gouvernement de la République du Bénin et de la Banque mondiale. Il a la responsabilité de coordonner les activités du programme et de s’assurer qu’il est correctement réalisé en termes de qualité, délais et coûts.
  • Le Coordinateur de programme a autorité directe sur tous les organes de gestion du programme. A cet égard, il doit administrer le programme. Plus spécifiquement, il est chargé de :

a. En administration générale

  • manager et coordonner la mise en œuvre du programme ;
  • superviser l’ensemble du personnel du programme ;
  • élaborer et suivre les plans de travail avec l’équipe du programme;
  • diriger et impulser le travail des équipes en charge du programme dont il contribuera à la mise en place ;
  • collaborer avec les institutions (nationales et internationales, bailleurs de fonds y compris) pouvant aider à la rréalisation des objectifs du programme;
  • signer les actes concernant le programme et représenter celui-ci vis à vis des tiers et le cas échéant en justice ;
  • assurer la bonne exécution du programme selon les procédures convenues, y compris le suivi des activités de passation de marchés et gestion financière ;
  • assurer la communication avec les structures membres du comité de pilotage et au niveau du STID et du CPID ;
  • contribuer activement à l’atteinte des résultats et indicateurs ;
  • évaluer les membres de l’unité de gestion du programme ;
  • procéder au recrutement du personnel d’appui à l’unité de gestion du programme.

b. En gestion financière

  • présenter à l’ANIP et à la Banque mondiale, les budgets prévisionnels, les états financiers annuels du programme ainsi que les rapports d'activité trimestriels, semestriels et annuels ;
  • Signer les chèques tirés sur les comptes bancaires qui ont été préparés par le Responsable Administratif et Financer (RAF).

c. En acquisitions de biens et services

  • veiller au respect strict des procédures d'approvisionnement du programme en biens et services requis ;
  • approuver les bons de commande de biens et de service;
  • autoriser les Passations de Marché de biens et service ;
  • passer les contrats avec les bénéficiaires, maîtres d'œuvre, et entrepreneurs pour l'exécution des activités.

d. Gestion technique

  • examiner, évaluer et proposer à l’approbation du Comité de Pilotage les activités soumises par les bénéficiaires afin de s'assurer que ceux-ci répondent parfaitement aux critères d'éligibilité définis ;
  • veiller au respect du cahier de charges des prestataires engagés dans les contrats avec le projet et au respect des engagements des bénéficiaires.

e. Administration du personnel

  • gérer le personnel conformément aux textes en vigueur;
  • veiller à l’application des règlements énoncés dans les décrets, arrêtés, manuels, directives, circulaires et mémoires relatifs à la gestion du personnel ;
  • veiller à la tenue des registres obligatoires en matière de gestion du personnel.

f. Gestion du patrimoine du Projet

  • veiller à la bonne utilisation des biens acquis dans le cadre de l’exécution du projet ;
  • faire prendre toute mesure permettant de localiser et d'identifier les équipements acquis sur les fonds du projet.

g. Rapports

  • Effectuer les reporting sur tous les aspects du projet (niveau d’avancement, problèmes rencontrés, etc.)
  • veiller à la production régulière des rapports financiers et techniques.
  • contrôler et approuver les rapports financiers avant leur soumission au Comité de pilotage et à la Banque mondiale.

h. Suivi et contrôle

  • superviser toutes les activités de contrôle et de suivi menées au sein du programme ;
  • faciliter le travail des organes de contrôle extérieurs au programme : Inspection du Ministère chargé des finances (pour la gestion des fonds publics), Inspection du Travail, auditeurs indépendants recrutés pour conduire l’audit des états financiers, missions de revue semestrielle, etc…

2. Conditions générales

Le candidat devra :

  • être de nationalité béninoise ;
  • avoir une solide expérience dans les projets d’un partenaire technique et financier  ;
  • s’obliger au respect des règles de confidentialités, d’éthique et de transparence ;
  • être proactif et savoir prendre des initiatives ;
  • être immédiatement disponible ;
  • avoir une bonne qualité relationnelle et aptitude du travail en équipe ;
  • avoir une bonne capacité de management des ressources humaines ;
  • avoir un sens de l’organisation, rigueur, méthode et esprit d’analyse et de synthèse ;
  • avoir la capacité de communiquer et être une force de propositions ;
  • être capable de gérer un projet dans sa globalité et dans les délais : de l’expression de besoins à la mise en production en passant par les différentes phases de spécifications, conceptions, développements, tests et qualifications et la maintenance évolution du système ;
  • avoir une facile adaptation au changement ;
  • avoir des connaissances en matière de procédure des partenaires ;
  • avoir travaillé dans une agence de développement international au moins ;
  • avoir une bonne connaissance du contexte de la gestion publique en République du Bénin ;
  • avoir une bonne connaissance des pratiques de l’administration béninoise. 

3. Conditions particulières

Le candidat devra :

  • être titulaire d’un diplôme d’enseignement supérieur minimum Bac+5 de préférence un juriste de haut niveau, expert avéré en Identification des Personnes et des Biens ou tout autre jugé équivalent en Management de projet avec des expériences avérées en identification.
  • avoir un minimum de trois (03) années d’expérience avérés en matière d’identification dont au minimum trois (03) dans un poste de responsabilité de pilotage de la mise en œuvre ;
  • avoir des connaissances des systèmes d’identification et biométrique ;
  • avoir des connaissances sur des outils, méthodes d’analyse et de management projet.

Les candidats ou candidates intéressé(e)s par le présent avis de recrutement disposent de 05 jours à compter de la date de publication du présent avis pour obtenir de plus amples informations et retirer copies des termes de référence tous les jours et heures ouvrables au siège de l’Agence Nationale d’Identification des Personnes 

Passé ce délai, aucune suite à toute demande de quelque nature que ce soit ne sera donnée.

4. Dossier de candidature

Les dossiers de candidature devront comporter les pièces ci-après :

  • Une lettre de motivation ;
  • Une copie légalisée du ou des diplômes ;
  • Un curriculum Vitae détaillé ;
  • Une copie légalisée de l’acte de naissance ou toute pièce tenant lieu ;
  • Un casier judiciaire datant de moins de trois (03) mois ;
  • Un certificat de nationalité ;
  • Une copie des attestations prouvant l’expérience du candidat ou de la candidate ;
  • Les références pertinentes.

5. Délai et lieu de dépôt du dossier

Les dossiers de candidature doivent être déposés au plus tard le Jeudi 05 décembre 2019 à 10 heures à l’ANIP située à Cadjèhoun/Cotonou à Côté de la Station SONACOP DE CADJEHOUN, Téléphone : 66 38 63 69

L’ANIP se réserve le droit de ne donner suite à aucun dossier qui n’a pas été retenue. Seuls les candidats présélectionnés retenus seront invités pour la suite du processus.

Pour tous renseignements complémentaires, s’adresser à l’ANIP à l’adresse indiquée dans le présent avis de recrutement. 

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.