En fin de mission dans la sous-région : AGBENONCI salue le leadership de IBN CHAMBAS

Comptes rendus

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération Monsieur Aurelien AGBENONCI a reçu en audience, le lundi 8 mars 2021, le Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel Monsieur Mohamed IBN CHAMBAS. En fin de mission que le Secrétaire Général des Nations-Unies lui a confiée dans la sous-région, il a jugé bon de venir faire ses civilités au ministre des Affaires étrangères et de la Coopération.

Les deux personnalités ont échangé sur des sujets de grand intérêt non seulement pour le Bénin mais aussi pour la sous-région et sur le plan international. Ces sujets sont relatifs à la sécurité, à la situation sanitaire liée à la Covid-19 et aux préparatifs de l’élection présidentielle du 11 avril prochain au Bénin. Elles ont aussi abordé des questions liées aux défis du développement, à l’emploi des jeunes. Par ailleurs, le Chef de la diplomatie béninoise et le Représentant ont profité de l’occasion pour saluer l’engagement des femmes à jouer pleinement leur rôle pour le développement.   

‘’Je suis venu aussi dire aurevoir à mon frère. Je suis au terme de mon mandat en tant que Représentant spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel. Je souligne que les Nations-Unies resteront aux côtés du Bénin… Le Bénin peut continuer de compter sur les Nations-Unies’’ a précisé Monsieur IBN CHAMBAS.

Le ministre Aurelien AGBENONCI lui a rendu hommage en saluant son leadership, le dévouement dont il a fait preuve durant cette mission et la manière dont il a travaillé avec le Bénin. ‘’Sa grande expérience dans la gestion des questions internationales a fait de lui un interlocuteur particulièrement apprécié au Bénin’’ a-t-il ajouté.

Il a, en outre, indiqué que le Représentant spécial IBN CHAMBAS a marqué de manière fortement positive l’ensemble des pays de la sous-région durant son mandat. Avant de prendre cette responsabilité au niveau des Nations-Unies, Mohamed IBN CHAMBAS a dirigé la Commission de la CEDEAO. ‘’Cela lui a donné une capacité de connaître de l’intérieur les problèmes de la sous-région puisqu’il est ghanéen. Cette aptitude lui a permis d’être un interlocuteur écouté et respecté dans tous les pays de notre sous-région. Nous continuerons par solliciter son savoir-faire et son expérience…’’ a-t-il conclu.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.