|Communiqués|Sécurité et défense

Dans un communiqué en date du vendredi 02 Juin 2023, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique, monsieur Alassane SEIDOU, appelle les autorités locales, les parties prenantes et la presse à s’abstenir de propager de fausses informations susceptibles d’entraver la cohabitation pacifique entre les peuples du Bénin et du Togo. 

Un appel consécutif aux récents évènements qui ont eu lieu dans la localité d’Akaradé, commune de Bassila, une localité frontalière du Togo. Il informe aussi que le Bénin a entrepris la réaffirmation de ses frontières avec ses voisins dans un esprit de promotion de la cohésion sociale et le développement de la coexistence pacifique avec les pays voisins. 

Avec le Togo, les travaux de la Commission mixte paritaire de délimitation de la frontière ont abouti à la réaffirmation de la ligne frontière à travers la construction de 243 bornes frontières et un projet de construction de bornes de densification, conformément aux documents coloniaux hérités par les deux pays. 

En conséquence, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique rassure le peuple béninois de ce que l’Agence Béninoise de Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers (ABEGIEF) travaille au quotidien pour la sauvegarde de l’intégrité du territoire national et suit en permanence les travaux de la réaffirmation des lignes frontières entre le Bénin et ses voisins.

Ci-joint le communiqué du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique

Pièce jointe

COMMUNIQUÉ_DU_MINISTRE_DE_LINTÉRIEUR_ET_DE_LA_SÉCURITÉ_PUBLIQUE.pdf

application/pdf
740 Ko
23 lect.388 téléch.