Gestion des agences sous tutelle du Ministre de l’Industrie et du Commerce : Les membres du Conseil d’Administration de l’ANaPI installés

Depuis le jeudi 15 octobre 2020, l’Agence Nationale de la Propriété Industrielle (ANaPI) dispose d’un nouveau Conseil d’Administration. Les sept membres sont désormais installés dans leurs nouvelles fonctions au siège de l’Institution à Cotonou par la Ministre de l’Industrie et du Commerce.

Comptes rendus

« Conformément au décret N° 2020 – 349 du 15 juillet 2020, vous êtes nommés, chacun en ce qui le concerne, membre du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de la Propriété Industrielle (ANaPI). Pendant les trois prochaines années, vous aurez à délibérer sur les questions touchant à la propriété industrielle. En vous installant ce jour, je voudrais vous exhorter à œuvrer au bon fonctionnement de l’ANaPI et à son rayonnement… ». Voilà en quels termes Mme Shadiya Alimatou ASSOUMAN, s’est adressée aux nouveaux membres du Conseil d’Administration de l’ANaPI.

Dans son allocution, la Ministre de l’Industrie et du Commerce a d’abord adressé à ces derniers ses vives félicitations, et remercié les différentes structures pour la qualité des Administrateurs mis au service de l’ANaPI. Pour Shadiya Alimatou ASSOUMAN, l’ANaPI, « régie par les dispositions de la loi N°94-009 du 28 juillet 1994 portant création, organisation et fonctionnement des offices à caractères social, culturel et scientifique, est la Structure Nationale de Liaison (SNL) avec l’Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle (OAPI) et l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), deux organisations dont la République du Bénin est membre ». Profitant de cette occasion, elle a rappelé ses principales missions dont « l’objectif visé à travers ces attributions énumérées et confiées à l’Agence est l’appui au développement économique par la propriété industrielle qui constitue l’un des moteurs du développement économique de notre pays ».

Humilité, assiduité et sagesse requises

Consciente des responsabilités qui sont désormais les leurs, la Présidente du CA/ANaPI, au nom de ses pairs et en son nom propre, a exprimé sa gratitude au Président Patrice TALON et à son Gouvernement, puis particulièrement à la ministre pour avoir porté le choix sur eux. Madame Armelle Sèdami KANHONOU a assuré de leur engagement à travailler afin que l’ANaPI joue pleinement son rôle. «…Au regard des responsabilités qui nous incombent désormais, nous sommes appelés à développer une unité d’actions sur les valeurs d’humilité au travail, d’assiduité et surtout de sagesse afin que les résultats attendus soient atteints. Mon désir ardent est de nous voir mettre notre intelligence collective au service de l’ANaPI pour relever les défis de cette Agence qui restent les défis du Ministère de l’Industrie et du Commerce afin de la rendre apte à accompagner la mise en œuvre du Programme d’Actions du Gouvernement », dit-elle pour inciter ses nouveaux collaborateurs. La Présidente du Conseil d’Administration n’a pas non plus occulté l’obligation du développement de l’Agence et celle l’épanouissement du personnel.

Mais avant, c’est le Directeur général de l’ANaPI qui a souhaité la bienvenue à ses hôtes. Une opportunité saisie par Mathias AGON pour présenter les nombreuses difficultés de l’Agence, et suggérer quelques pistes de solutions. Il a remercié les efforts louables de la ministre, et pris l’engagement de se mettre à la disposition du Conseil d’Administration en vue de l’examen des dossiers en attente.

Précisons que juste après leur installation officielle, les membres du Conseil d’Administration ont tenu une séance de travail sous la présidence effective de Madame Armelle Sèdami KANHONOU.

Membres du Conseil d’Administration de l’ANaPI

·         Madame Claude BORNA, représentant la Présidence de la République

·         Madame Sèdami Armelle KANHONOU, représentant du Ministère de l’Industrie et du Commerce

·         Madame Olga Nelly AGBO, représentant du Ministère des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi

·         Monsieur Pierre DOSSOU-YOVO, représentant du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

·         Monsieur Eugène ABALLO, représentant du Ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts

·         Monsieur Abdoulaye TOKO, représentant du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche

Monsieur Geoffroy BONOU, représentant du Ministère du Numérique et de la Digitalisation

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.