Solidarité nationale : Le gouvernement apporte un appui à deux catégories de couches vulnérables.

Comptes rendus

Le Ministère des affaires sociales et de la microfinance, à travers le Fonds d’Appui à la Solidarité Nationale (FASN) a lancé ce jeudi 03 septembre 2020, l’édition 2020 de la remise d’appuis aux étudiants handicapés non boursiers et non secourus; et aux parents de triplés, quadruplés. La cérémonie a été co-présidée par la Ministre des affaires sociales et de la microfinance, Madame Véronique TOGNIFODE MEWANOU et la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Madame Eléonore YAYI LADEKAN.

Ils sont au total 80 étudiants handicapés non boursiers et non secourus dont 45 de l’Université d’Abomey-Calavi; 35 de l’Université de Parakou et 60 parents de triplés, quadruplés au plan national à bénéficier de l’appui du FASN au titre de l’année 2020.  Pour Alphonse SOGADJI, Directeur Général du FASN, il est du devoir  de la nation de venir en aide à ses fils et filles dans le besoin car dit-il «les difficultés des uns ont des répercussions sur la vie des autres»

Pour la Ministre de l’enseignement supérieur et de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Madame Eléonore YAYI LADEKAN, cet appui du FASN aux étudiants handicapés non boursiers et non secourus, vient renforcer les actions déjà menées par le Centre des Œuvres Universitaires et Sociales. Après avoir félicité les étudiants bénéficiaires, elle les exhortera à faire bon usage des subventions. Aussi a-t-elle rassuré les étudiants de la disponibilité des rectorats des différentes universités à les écouter pour leurs différentes préoccupations.

L’appui atténuera la pénibilité de vos conditions de vie sur le campus», ces mots de la Ministre des affaires sociales et de la microfinance à l’endroit des étudiants bénéficiaires, traduisent l’importance que revêt la subvention pour chacun d’eux. La Ministre Véronique TOGNIFODE MEWANOU rappellera la place qu’occupe le social dans le programme d’actions du gouvernement à travers son pilier 3. L’appui aux parents de triplés, quadruplés est symbolique et a pour objectif de soulager les peines de ces nouveaux parents ne disposant pas de grands moyens.

Le montant total des subventions octroyées pour le compte de cette première phase qui regroupe les bénéficiaires des départements de l’Atlantique, du Littoral et de l’Ouémé, s’élève à environ 7 500 000 FCFA.

Voir l'album

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.