Abattoir de Cotonou : Les hommes de médias touchent du doigt le respect des normes en matière d'hygiène

Monsieur Yao AKPO, Directeur de l'Élevage/MAEP a fait savoir lors de cette visite que les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux ont été prises dans le secteur souillé de l’abattoir de Cotonou.

Comptes rendus

Suite aux images d'insalubrité notoire diffusées sur les réseaux sociaux depuis quelques jours sur la situation hygiénique de l'abattoir de Cotonou, la Direction de l'Élevage du Ministère de l'Agriculture, de l'Élevage et de la Pêche, a convié les professionnels des médias à une visite du site ce mardi 11 février 2020. Les journalistes ont eu droit à une visite guidée de toute la chaîne d'abattage des bœufs.

De cette visite, il convient de retenir que le site abrite 02 abattoirs, un ancien et un nouveau construit en 2018 et qui est déjà fonctionnel. Des clarifications faites par le Chef Division Contrôle de la Direction de l'Élevage, Monsieur Mathieu DOSSOU, le nouvel abattoir dispose des équipements de gestion des eaux usées qui causaient des nuisances à la population. Et c'est la station d'épuration qui sert à traiter l'eau usée avant leur acheminement vers les canalisations publiques. Un autre système a été mis en place pour convoyer les déchets solides ou les eaux usées de l'ancien abattoir vers la station d'épuration du nouvel abattoir pour atterrir dans les canalisations publiques. L'abattoir est composé d'un secteur sain et d'un secteur souillé.

Le Directeur de l'Élevage, Monsieur Yao AKPO, a fait savoir que les images qui ont circulé sur les réseaux sociaux ont été prises dans le secteur souillé. Il a rassuré la population que l'abattoir respecte, comme les journalistes l'ont constaté, les normes internationales en vigueur. Les services vétérinaires, ayant pour rôle d'assurer la sécurité sanitaire et la santé publique, sont à l'avant-garde pour garantir la qualité des produits issus de cet abattoir. Il a invité les populations à consommer ces produits sans crainte car les normes en matière d'hygiène sont respectées.

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.