Sport et Éducation : Les ministres Oswald HOMEKY et Mahougnon KAKPO lancent la rentrée des classes et associations sportives communales

Selon Oswald HOMEKY, le Gouvernement a construit un programme qui obéit à une logique et ne lésinera pas sur les moyens pour le bon fonctionnement du programme.

Comptes rendus

Dans le cadre du Programme de Promotion et de Développement des Activités Sportives (PPDAS), le Ministre des sports, Monsieur Oswald HOMEKY et celui des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Monsieur Mahougnon KAKPO, ont procédé au lancement de la rentrée des classes et associations sportives communales le mercredi 08 janvier 2020 sur tout l'ensemble du territoire national. Le lieu choisi pour abriter cette manifestation a été le CEG 2 de Ouidah. La cérémonie de lancement s'est déroulée en présence du député Mathieu ADJOVI, natif de la commune et du Représentant du Préfet de l'Atlantique empêché.

C'est en présence de milliers d'élèves venus pour la circonstance que le Directeur du CEG 2 de Ouidah, Monsieur Richard ASSOKPE, a souhaité la bienvenue à la délégation ministérielle et aux différentes autorités présentes. Selon lui, il y a une autre façon de nourrir le corps physique qui est de l'entretenir par le sport. Et c'est ce que le Gouvernement du Président Patrice TALON a compris en initiant les classes sportives. Ainsi, nous lisons la volonté du Gouvernement d'œuvrer pour la bonne construction physique du mental des apprenants.

Le Représentant du Préfet de l'Atlantique, Monsieur Robert HOUNSOU a tenu à témoigner toute son admiration aux autorités qui ont rendu possible l'effectivité des classes sportives dans les établissements scolaires. Il a dit au cours de son discours que le Bénin n'a cessé de marcher vers des destinées glorieuses dans tous les secteurs, même celui des sports, depuis l'avènement du Président Patrice TALON. Et la chaîne de production des virtuoses de nos sports nationaux doit trouver son fondement dans les pépinières de nos petits et jeunes sportifs. Cet espace qui est offert aux jeunes, permet de garantir à la fois aux apprenants, l'instruction classique d'une part, et l'instruction sportive d'autre part.

Quant à l'Honorable Mathieu ADJOVI, il a dit être venu soutenir un projet qui est capital à la jeunesse et remercier aussi ceux qui ont voulu que cette cérémonie se déroule à Ouidah. La pratique du sport à l'intérieur des écoles est une œuvre importante pour le développement du corps et de l'esprit a-t-il ajouté

Pour le ministre Mahougnon KAKPO, l'instauration des classes sportives est une innovation du Gouvernement du Président Patrice TALON dont l'objectif principal est de mettre à disposition tout le nécessaire pour qu'à terme, le Bénin puisse avoir un vivier ou une base de données des talents dans le domaine sportif. Le Bénin aspire à devenir une nation sportive et nous avons les moyens et compétences pour y parvenir. Il suffit juste de les détecter, de les nourrir et de les conduire à terme. Et selon Mahougnon KAKPO, nous allons y parvenir.

Dans son discours de lancement, le Ministre Oswald HOMEKY, a fait savoir aux apprenants qu'il était venu comme le <<Père Noël avec beaucoup de cadeaux dans le sac>>. Ainsi, la bonne nouvelle est qu'à partir de cette année scolaire 2019-2020, tous les apprenants qui se sont librement inscrits dans les différentes disciplines recevront désormais une note de la part des encadreurs sportifs qui sera ajoutée à la note d'EPS et comptera pour le calcul des moyennes. Ceci, pour inciter les apprenants à adhérer à ce programme cher au Président de la République. La phase pilote ayant été lancée depuis plusieurs mois,

Oswald HOMEKY a fait cas de constat d'absentéisme des encadreurs, du manque d'équipements et d'un certain nombre de dysfonctionnement qu'ils ont pris le soin de corriger avec le soutien des autres membres du Gouvernement. D'où, toutes les difficultés rencontrées dans la phase pilote du programme sont conjuguées au passé. << Le Programme démarre dans l'ensemble des 77 communes ce jour pour que nous n'ayons plus les mêmes difficultés de parcours >>, a-t-il laissé entendre avant de faire savoir que le Chef de l'état a pris le commandement de ce programme afin d'offrir aux enfants, la possibilité de s'inscrire dans la discipline sportive de leur choix. Le but n'étant pas de les déscolariser, mais qu'à travers la pratique du sport, qu'ils puissent s'épanouir et être détectés pour la formation et la promotion des talents. Le 3ème cadeau qui est le programme des académies départementales a pour but de réunir dans un centre d'excellence, les meilleurs talents détectés au cours des classes sportives et des intercommunales.

Selon Oswald HOMEKY, le Gouvernement a construit un programme qui obéit à une logique et ne lésinera pas sur les moyens pour le bon fonctionnement du programme. <<Si nous voulons qu'un jour, dans les différentes disciplines, le Bénin remporte des médailles, des trophées, si nous voulons qu'un jour le Bénin gagne la Coupe d'Afrique et la coupe du monde, ça commence à partir de maintenant >>a-t-il conclu avant de remercier les encadreurs et tous ceux qui ont travaillé pour que ce projet voit le jour.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.