Lancement du PTA 2020 du MTCA : Le Ministre ABIMBOLA rappelle les attentes du Gouvernement pour le tourisme, la culture et les arts

Sans langue de bois, le ministre Jean Michel ABIMBOLA a exhorté chaque acteur à prendre la mesure de l'enjeu et à donner le meilleur de lui-même pour l'atteinte des objectifs.

Comptes rendus

Quarante-huit (48) heures après le lancement du budget général de l'État, gestion 2020, le Ministère du Tourisme de la Culture et des Arts a procédé ce jeudi 09 janvier 2020 au lancement de son plan de travail annuel 2020. Face à l'immensité des défis à relever, le Ministre Jean Michel ABIMBOLA n'entend perdre un seul jour, encore moins laisser place à une quelconque pratique pouvant compromettre l'ambition du Gouvernement de voir les secteurs du tourisme, de la culture et des arts contribuer énormément à la formation du PIB et à la réduction du chômage.

Il ne pouvait en être autrement au regard des taux d'exécution physique et financière affichés en 2019 et qui interpellent toutes les consciences. Même si l'exercice de la revue du PTA 2019 au 31 décembre qui a précédé le lancement du PTA 2020, a permis de noter quelques améliorations au cours des trois derniers mois.

"Les attentes du gouvernement en termes de contribution des secteurs du tourisme, de la culture et des arts à la formation du PIB et à la réduction de la pauvreté sont immenses pour que notre ministère se permette d’afficher ces performances qui ne sauraient se justifier. Ces attentes devraient être pour chacun, tout au long de cette année, mieux qu’une source de pression supplémentaire, un véritable élément motivateur pour nous amener à tout mettre en œuvre pour les combler au mieux." a laissé entendre le Ministre ABIMBOLA.

Et sans langue de bois, l'autorité a exhorté chaque acteur à prendre la mesure de l'enjeu et à donner le meilleur de lui-même pour l'atteinte des objectifs.

"... S’il est vrai que nous avons hérité en 2019 d’une situation particulière caractérisée par le passage par deux ancrages institutionnels, il me plaît de rappeler aux uns et aux autres que nous n’aurons aucune excuse à la fin de l’année 2020 pour justifier encore de piètres performances. A ce sujet, je voudrais vous annoncer sans ambages que mon ambition est d’atteindre au minimum un taux de 80% base ordonnancement du budget de notre ministère au titre de l’année 2020 au soir du 31 décembre" a-t-il martelé avant de réaffirmer sa disponibilité à écouter chaque acteur pour accompagner la réalisation de la mission.

"...J’invite chaque directeur à se rapprocher de moi pour m’alerter en cas de difficulté pour qu’ensemble, les meilleures solutions soient trouvées afin d’éviter de paralyser la marche que nous voulons imprimer désormais à la gouvernance de ce ministère. Je vous appelle par conséquent à plus de responsabilité et de professionnalisme pour que les conclusions de vos travaux contribuent réellement à l’amélioration des performances du ministère dans l’intérêt de nos populations." C'est en ces termes que Jean Michel ABIMBOLA a fait parler son cœur ce matin devant les cadres de son cabinet, les directeurs centraux, techniques et départementaux, les directeurs généraux ainsi que les Coordonnateurs de projet.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.