Mise en œuvre du Projet DEFi-Pro : Les acteurs font le bilan de 2 ans d’activités

D’un coût global de 23 millions d’Euros, dont 20 millions de prêt, le Projet DEFI-Pro a démarré ses activités au deuxième semestre de l’année 2017.

Comptes rendus

Le Directeur de Cabinet du Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, M. Jean Benoit ALOKPON, représentant le Ministre, a ouvert le mardi 17 décembre 2019, les travaux de la troisième session du comité de pilotage du Projet de Développement de l’Enseignement technique, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle (DEFI-Pro). «Au cours de la présente session du comité de pilotage qui est la troisième, après celles de 2017 et 2018, vous aurez à faire le point du niveau d’avancement technique et financier du Projet DEFI-Pro au 30 novembre 2019 ;  à amender et valider le projet du Plan de Travail Budgétisé Annuel (PTBA) 2020 ; et à discuter des modalités opérationnelles de mise en œuvre et de suivi du PTBA 2020 du projet», a informé le Directeur de Cabinet.

«Le Projet DEFI-Pro occupe une place de choix dans la mise en œuvre de la stratégie de relance de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels (EFTP)», a rappelé le Directeur de Cabinet. «L’Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO) prévue pour être mise en place au début de l’année 2018, n’a malheureusement démarré sa mission d’appui technique au Coordonnateur et aux structures du MESTFP impliquées dans la gestion dudit projet qu’à la mi-octobre 2019. Le démarrage de la mission de l’AMO pourra accélérer l’exécution des activités prévues dans le Document Programme d’Exécution Technique et Financier (DPETF) du projet, bien attendu, adapté au contexte actuel de mise en œuvre de la stratégie de relance de l’EFTP au Bénin, dont DEFI-Pro prendra une part significative dans le financement du plan d’urgence.»

D’un coût global de 23 millions d’Euros, dont 20 millions de prêt, le Projet DEFI-Pro a démarré ses activités au deuxième semestre de l’année 2017. Selon le Directeur de Cabinet du Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, le Projet DEFI-Pro vise la contribution au développement économique et social du Bénin, par un renforcement de l’offre de l’EFTP adaptée aux besoins du marché de l’emploi, tout en réduisant les inégalités sociales et territoriales.

Les trois composantes du Projet DEFI-Pro :

Composante 1: Renforcer et moderniser les infrastructures et les équipements des établissements de l’EFTP.

Composante 2 : Améliorer et pérenniser la qualité de la formation technique et professionnelle pour une meilleure employabilité des apprenants.

Composante 3 : Renforcement des dispositifs de gouvernance et de pilotage pour une meilleure efficience des processus décisionnels de l’EFTP.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.