Construction des logements économiques et sociaux de Ouèdo : SImAU et l'entreprise P&N Holding Group SA signent les contrats des marchés

Selon le Ministre José TONATO, le site de Ouèdo ne sera pas seulement une ville nouvelle, mais une éco-cité qui respecte aujourd'hui les règles de conception haute qualité environnementale.

Comptes rendus

Dans le cadre de la construction des logements économiques et sociaux de Ouèdo dans la commune d'Abomey-Calavi, un appel d'offres international avait été ouvert le 19 avril 2019 concernant 04 lots de travaux de 3035 logements. L'entreprise P&N Holding Group SA a été sélectionnée pour la réalisation de 1735 logements. La première phase du programme concerne la viabilisation des sites et la construction de 12.049 logements dont 10.849 à Ouèdo.

Afin d'évoluer dans le dossier, il a été procédé ce mardi 17 décembre 2019 au siège de la Société Immobilière et d'Aménagement Urbain (SImAU), à la signature des contrats des marchés de construction des logements économiques et sociaux de Ouèdo entre la SImAU et l'entreprise P&N Holding Group SA en présence du Ministre du Cadre de Vie et du Développement Durable, Monsieur José TONATO, le Préfet du département de l'Atlantique, Monsieur Jean-Claude CODJIA, le Représentant Résident de la BOAD, Monsieur Jacques KOUAME BI et du Maire de la commune d'Abomey-Calavi, Monsieur George BADA.

Monsieur Moïse Achille HOUSSOU, Directeur Général de la SImAU a fait savoir, dans sa présentation du projet, que sur 04 lots, l'entreprise P&N Holding Group SA a gagné deux lots qui sont décomposés comme suit :

- Lot 2: 14.884.436.889 FCFA HT soit 17.563.635.529 FCFA TTC pour la construction de 791 logements (15 bâtiments de type B, 19 de type C R+2, 51 de type C R+3 et 29 de type D) ;

-Lot 3 : 17.931.470.433 FCFA HT soit 21.159.135.111 FCFA TTC pour la construction de 944 logements (39 bâtiments de type A, 22 de type B et 35 de type C R+3).

Le montant total de ce projet est de 32.815.907.322 FCFA HT soit 38.722.770.640 FCFA TTC. Cette tranche de logements est financée par la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD).

Il faut préciser que les financements pour le programme de construction des 20.000 logements sont déjà acquis et sont de : 60 milliards de FCFA pour les logements et 40 milliards pour la viabilisation primaire du site pris en charge par la BOAD, 43 milliards de FCFA pour la BID et 90 milliards de FCFA pour la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS).

Pour le Maire Georges BADA, grâce à ce projet, Ouèdo deviendra une grande ville d'attraction. Il a tenu à remercier tous ceux qui œuvrent à la concrétisation de ce projet.

Quant au Préfet Jean-Claude CODJIA, il a fait savoir que le Programme d'Actions du Gouvernement se traduit dans les faits grâce au Ministre José TONATO et à toute son équipe. «Ceux qui ne veulent pas entendre, ont commencé par entendre. Et ceux qui ne veulent pas voir, ont commencé par voir» a-t-il dit. Il a tenu à saluer le Ministre pour le travail qu'il abat avec son équipe au quotidien.

Le Représentant Résident de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Monsieur Jacques KOUAME BI, a fait savoir à son tour que son Institution soutient le programme. Il salue ce qui se fait en ce moment et souhaite que le projet puisse vite finir afin que les populations puissent avoir accès à ces logements décents.

Prenant la parole, le Ministre José TONATO a dit que ce projet de construction des logements économiques et sociaux de Ouèdo est un projet emblématique du PAG. «Les gens constatent aujourd'hui que les maquettes se concrétisent» a-t-il laissé entendre avant de dire que beaucoup de béninois attendent la concrétisation de ces logements. Il sera construit 10.849 logements avec beaucoup d'innovation. Le site de Ouèdo ne sera pas seulement une ville nouvelle, mais une éco-cité qui respecte aujourd'hui les règles de conception haute qualité environnementale. Le gouvernement, à travers ce projet, voudrait montrer le chemin aux promoteurs immobiliers.

Pour le Ministre TONATO, c'est la toute première opération de logements dans laquelle il ne sera pas nécessaire un apport initial. Il sera mis en place un montage innovant qui permettra à l'acquéreur, in fine, de rentrer directement en payant seulement un loyer (1 mois) et de devenir propriétaire au bout de 17 années. L'autre innovation, selon le Ministre, c'est que l’entreprise en charge de la construction des logements formera des jeunes entrepreneurs béninois à de nouvelles techniques de construction des logements. Il n’a pas manqué de remercier toutes les structures qui participent à la mise en œuvre de ce projet.

Après la signature des contrats des marchés de construction des logements économiques et sociaux de Ouèdo, le Président de l'entreprise P&N Holding Group SA, Monsieur Mikel ORTIZ, a fait savoir qu'il était temps de passer à l'action. Pour lui, ce projet est un challenge, un défi que son équipe et lui souhaitent relever. C'est un projet de référence dans la sous-région a-t-il conclu avant de promettre construire des logements de qualité et d’inviter les acteurs de la presse à soutenir et promouvoir véritablement ce projet.

Les travaux de construction de ces logements économiques et sociaux qui démarrent début 2020 ont une durée d’exécution de 18 mois. Il est à rappeler que ceux qui sont intéressés par l’acquisition de ces logements, peuvent se rapprocher de la direction générale de la Société Immobilière et d'Aménagement Urbain (SImAU) située en face du Centre de Promotion et de l’Artisanat (CPA) dans l'immeuble  de NSIA.

Voir l'album photos de l'événement

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.