Reconstruction de la cité historique de Ouidah et de la station balnéaire d’exception à Avlékété : Jean Michel ABIMBOLA préoccupé par le démarrage effectif des projets

Le Fort Portugais de Ouidah, c'est le premier musée qui a accueilli le mardi 22 octobre 2019, le Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts et sa délégation. Jean Michel ABIMBOLA et les cadres de son département ministériel sont allés visiter les différents musées et sites touristiques inscrits aux projets de revalorisation de la ville de Ouidah.

Comptes rendus

Il s'agit du Projet de Reconstruction à l’identique de la cité historique de Ouidah et la construction d’une Marina près de la porte du non-retour, et du Projet d’Aménagement d’une station balnéaire d’exception à Avlékété. Deux projets de grande envergure qui visent à remettre en valeur le patrimoine touristique et culturel de la ville en vue du développement des activités touristiques.

Du Fort Portugais à la forêt sacrée de Kpassè en passant par la Maison du Brésil, la Maison de la Culture de Ouidah, la route de l'esclave, la porte du non-retour et le Temple des Pythons, le ministre et sa délégation se sont imprégnés des différentes composantes de chaque projet. Et à chaque étape de la visite, le représentant de l'Agence nationale pour la promotion du tourisme (ANPT) a expliqué les différentes actions déjà menées en prélude au démarrage des travaux. On peut retenir entre autres, pour ce qui concerne la cité historique de Ouidah, la réalisation des esquisses et APS scénographiques du Musée du Fort Portugais, la production des synthèses des contenus muséographiques, la réalisation complète des études architecturales des infrastructures prévues dans le centre historique (Fort Portugais, Place aux enchères, route de l’esclave, parking, Zomaï, mémorial Zoungbodji,... etc) et la réalisation des études d’impact environnemental et social du projet.

Les travaux préliminaires sont également en cours pour ce qui est du projet d’aménagement de la station balnéaire d’Avlékété, notamment, la réalisation de l’étude de marché et l’étude de faisabilité financière du projet d’aménagement d’un complexe hôtelier de type CLUB MED et des relevés altimétriques et planimétriques de l’ensemble du site, et surtout l’appropriation des projets et la sensibilisation des communautés dans le cadre du processus d’expropriation conduit par l’Agence nationale du domaine foncier (ANDF).

Au terme de la tournée, le MTCA a rappelé la détermination du Gouvernement à réaliser ces projets dont les impacts aussi bien sur l'environnement des populations que sur leurs activités socioéconomiques ne sont plus à démontrer. Une détermination qui se justifie par l’engouement de l’Exécutif à rechercher les financements nécessaires pour y arriver.

Il a de ce fait, invité chaque acteur de la chaîne à jouer sa partition en vue du démarrage de la phase visible des deux projets et leur exécution dans un délai raisonnable. C'est à ce prix que le Ministère aurait joué sa partition dans l'atteinte de l'ambition du Gouvernement qui est de faire du tourisme une filière de développement économique créatrice de richesses et d’emplois.

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.