Assainissement du cadre de vie : Le Ministre TONATO sur les chantiers d’asphaltage de Bohicon et d’Abomey

Constater l’état d’avancement des travaux lancés il y a quelques mois et s’imprégner des difficultés auxquelles sont confrontées les entreprises ayant à charge la réalisation de ces ouvrages, tel est l'objectif de cette descente du ministre à Bohicon et Abomey.

Comptes rendus

Le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Didier TONATO veut fouetter la réalisation des travaux d'asphaltage. A ce titre, il a effectué une mission de terrain ce jeudi 12 septembre 2019, dans les communes de Bohicon et d’Abomey. Cette descente du ministre a un double objectif : constater l’état d’avancement des travaux lancés il y a quelques mois et s’imprégner des difficultés auxquelles sont confrontées les entreprises ayant à charge la réalisation de ces ouvrages.

Le périple a démarré par une séance de travail à la mairie de Bohicon avec les responsables des entreprises ayant à charge les différents travaux dans cette ville, la mission de contrôle, l’assistant à la maîtrise d’ouvrage élargie au Préfet Firmin Aimé KOUTON et au maire Luc S. ATROKPO pour faire un point d'étape de l'exécution des travaux et les éventuelles difficultés rencontrées. La délégation conduite par le ministre José TONATO s’est rendue ensuite sur le terrain pour toucher du doigt ce qui est fait depuis la remise des différents sites.

De la rue Carrefour Moquas - voie bitumée contournement avec la bretelle Buvette Lune de miel jusqu'au site du collecteur d'assainissement de crête Bohicon - Abomey en passant par les tronçons Labo Photo RNIE 2 - Route de Lissèzoun, Zakpo-marché Gbô-Stade Paulin TOMANAGA et quelques autres tronçons connexes à Bohicon, de la base de préfabrication des pavés décoratifs et des caniveaux de l'entreprise NSE-CI aux artères des caniveaux à ciel ouvert aux environs de la Place Goho en passant par les rues 12 et 8A à Abomey, le constat est édifiant. Les travaux ont évolué normalement de façon globale. Néanmoins, quelques retards sont à noter de part et d’autres. Des retards dus au temps d’installation des entreprises après la remise de sites, le déplacement des différents réseaux par la SBEE, la SONEB et Bénin Telecom.

José TONATO, au cours de son périple a rappelé aux différentes entreprises que le temps est désormais compté. A cet effet, il a demandé à ces dernières de mettre tout en œuvre afin que le temps perdu soit vite rattrapé. Il a également insisté sur la qualité des travaux, la sécurité des travailleurs et surtout de la population qui subit d’énormes désagréments durant ces travaux. Pour le ministre, la fin de ces travaux va faciliter un développement inclusif et durable des localités concernées et permettre de recréer une dynamique de développement urbain au plan local.

Le Préfet Firmin Aimé KOUTON et les maires Luc S. ATROKPO  et Blaise AHANHANZO GLELE ont salué la détermination et le courage du Chef de l’Etat pour la réalisation effective de ce projet ambitieux qui va transformer leurs villes. Au nom des populations, ils ont témoigné toute leur gratitude au Président Patrice TALON qui ne cesse de se battre pour sortir le pays du sous-développement.

Il faut rappeler que la phase «A» du projet Asphaltage prend en compte 13, 94 Km linéaires sur un total de 35,35 km linéaires pour un coût global de 16 milliards 694 millions de francs CFA TTC à Bohicon et 22 Km linéaires de rues d’un montant total de 17 milliards 500 millions de francs CFA à Abomey.

Le ministre José TONATO était accompagné, pour la circonstance, des cadres de son ministère, du Directeur de l’Agence du Cadre de Vie pour le Développement du Territoire.

Voir l'album photos de l'événement

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.