Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU cède le portefeuille de la communication et de la poste à Maître Alain ORUNLA

A la faveur du remaniement ministériel procédé ce jeudi 05 septembre 2019 par le Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du Gouvernement, Monsieur Patrice TALON, le Ministère de l’économie numérique et de la communication est officiellement devenu Ministère du numérique et de la digitalisation.

Comptes rendus

La cérémonie de passation des charges s’est déroulée ce vendredi 06 septembre 2019 entre Madame Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU, Ministre du numérique et de la digitalisation et Maître Alain ORUNLA, nouveau Ministre de la communication et de la poste.

Au cours de cette cérémonie symbolique, Madame la ministre a témoigné sa reconnaissance envers le Président de la République qui a renouvelé en elle sa confiance, en lui attribuant la responsabilité de mettre en œuvre sa vision du numérique et de la digitalisation dans notre cher pays. Elle a ensuite félicité ses collaborateurs pour leur loyauté, leur dévouement et leur savoir-faire, ce qui a permis d’entreprendre d’importants chantiers pour hisser haut les secteurs des médias et de la poste au Bénin. 

Dressant un bilan intermédiaire à la tête des départements ministériels de la communication et de la poste, Aurelie ADAM SOULE ZOUMAROU a exposé les grandes réalisations et actions communes exécutées au cours de ces derniers mois. Il s’agit notamment de la mise en œuvre de la Télévision Numérique Terrestre que les béninois pourront expérimenter dans quelques mois, le renforcement des capacités des professionnels des médias pour les préparer à cette mutation ainsi qu’aux nouvelles exigences de la TNT et de leur donner des moyens d’y faire face, la création de la société béninoise des infrastructures de radiodiffusion qui regroupe le patrimoine infrastructurel de radio diffusion, l’opérationnalisation de la société Bénin diffusion dont la mise en place est en cours, l’achèvement de la transformation de l’ORTB en une société éditrice, le renforcement du cadre juridique et institutionnel du secteur des médias... Elle a également rappelé quelques challenges en cours dans le secteur des médias et de la poste. 

A sa suite, Maître Alain OROUNLA, ministre de la communication et de la poste s’est engagé à œuvrer avec l’ensemble des parties prenantes pour un paysage audiovisuel équilibré, de grande qualité avec une production assidue et qui ne soit pas décousue, l’existence d’une presse professionnelle et libre, une presse de développement au service du rayonnement notre pays de même qu’une poste dynamique et reformée. 

Cette cérémonie de passation des charges entre les deux ministres s’est achevée par la signature et l’échange des paraphes. 

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.