Rapport semestriel du suivi du patrimoine et des performances du service public de l'eau potable en milieu rural au Bénin

Documents

Le Gouvernement du Bénin, dans le cadre de son Programme d’Actions visant à relancer de manière durable, le développement économique et social du Bénin, a accordé une place de choix au secteur de l’eau en vue d’assurer un accès à un service d’eau potable universel, abordable et de qualité en milieu rural.

A ce titre, l’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEP-MR) est en charge d’exécuter le Programme National pour l’Accès Universel à Eau Potable en Milieu Rural et qui consiste principalement en :

  • La construction d’environ 650 Systèmes d’Approvisionnement en Eau Potable multi-Villages (SAEPmV) couvrant l’ensemble des zones rurales du pays. Ces SAEPmV intègreront et étendront les Adductions d’Eau Villageoises (AEV) et les Postes d’Eau Autonomes (PEA) existants. Les SAEPmV seront réalisés par des entreprises de construction qui seront en charge de construire ou de réhabiliter les forages, réservoirs, réseaux de distribution et Bornes Fontaines (BF) de chaque SAEPmV.
  • Le recrutement d’opérateurs régionaux qui auront la charge de la gestion par affermage des infrastructures de production, transport et distribution dans trois périmètres d’affermage. A terme, les infrastructures dont les opérateurs régionaux auront la responsabilité de la gestion seront constituées uniquement des SAEPmV une fois leur construction achevée et après intégration des infrastructures existantes. Néanmoins, au démarrage des contrats d’affermage, il est attendu que les infrastructures dont l’opérateur devra assurer la gestion seront constituées de SAEPmV, AEV, PEA et de forages équipés de Forages équipés de Pompes à Motricité Humaine (FPMH) se situant dans leur périmètre d’affermage. En plus de la gestion du service d’eau potable par affermage, les opérateurs régionaux seront responsables de l’exécution d’un volet travaux pour l’extension et la densification des réseaux de distribution des systèmes d’approvisionnement en eau potable ainsi que pour la construction de Branchements Particuliers (BP). Sous réserve des diligences devant conduire à la structuration des transactions de délégation de ces services, les contrats des opérateurs régionaux auront une durée de 10 ans.

Afin de consolider l’information disponible pour le suivi de l’exploitation et du patrimoine et dans un souci de transparence et de reddition de comptes, l’ANAEPMR prépare chaque semestre un « Rapport de Suivi du Patrimoine et des Performances du Service Public de l’Eau Potable en Milieu Rural au Bénin » à l’adresse des différents acteurs du secteur. Les rapports semestriels sont structurés autour d’Indicateurs relatifs au (i) suivi du patrimoine de l’hydraulique rural, (ii) suivi de performance du service public de l’eau, (ii) suivi des travaux exécutés sur le terrain pendant la période indiquée. Les informations des Indicateurs sont désagrégées au niveau national, au niveau des périmètres d’affermage (3) et des Communes (74, regroupées en 11 Départements). La carte ci-dessous présente les trois périmètres d’affermage qui feront l’objet de ces trois niveaux d’agrégation.

Les informations contenues dans ce rapport sont collectées lors de la réalisation des Avants Projets Sommaires (APS) des systèmes d’approvisionnement d’eau potable par un bureau d’étude en 2018 sur le territoire national. Lesdites informations nourrissant les indicateurs vont se consolidées au fur et à mesure de la mise en œuvre du Programme National pour l’Accès Universel à Eau Potable en Milieu Rural. Les Rapports Semestriels se fondent sur les informations disponibles au moment de leur préparation.

Un fichier joint à cet article 1 Mo | 38 | 594
| Lire le fichier | Télécharger

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.