Le Bénin classé 8ème au plan continental en matière de cybersécurité par le Global Cybersecurity Index 2018

Comptes rendus

L'Union Internationale des Télécommunications (UIT), évalue tous les ans, la posture des états du monde entier, en matière de sécurité du numérique au travers de son Global Cybersecurity Index. Classé 148ème en 2017 sur 164 pays avec une note de 0,069, le Bénin vient de renverser la vapeur au classement de l'année 2018 que l'UIT vient de rendre public (https://www.itu.int/en/ITU-D/Cybersecurity/Pages/global-cybersecurity-index.aspx).

Le Bénin est passé au 80ème rang sur 175 pays évalués sur le plan mondial, et occupe désormais la 8ème place sur le plan africain. C’est la résultante des actions menées par , Madame Aurelie Adam Soulé Zoumarou , ses équipes et les divers acteurs du numérique au Bénin. Leur débauche d’énergie pour hisser le numérique à la hauteur des ambitions du président Patrice Talon, payante, à bien des égards, est ainsi révélée par ce classement dans lequel le Bénin fait un bond plus qu’honorable.

Cette amélioration de la posture du pays, s'explique par des initiatives fortes telles que la mise en vigueur du Code du Numérique, qui force l'admiration sur le plan international par sa cohérence et son exhaustivité et qui adresse un livre entier à la lutte contre la cybercriminalité et la promotion de la cybersécurité.

Les activités de la dynamique équipe gouvernementale de réponse aux incidents de sécurité informatique, le bjCSIRT (https://csirt.gouv.bj) en termes de sécurisation du cyberespace béninois, de coopération et d'intégration à l'international ont aussi contribué à cette évolution. Il est à noter que le bjCSIRT, vient d'être accepté dans la communauté africaine des équipes de réponse aux incidents de sécurité informatique, l'AfricaCERT et a aussi réussi à décrocher une des rares places dans le "FIRST Fellowship Program" de l'année 2019, ce qui constitue une porte d'entrée dorée vers la plus importante reconnaissance au niveau international pour les équipes de réponse aux incidents de sécurité informatique.

Cette équipe évolue aujourd'hui au sein de l'Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d'Information, dont la création est aussi un des signaux forts de la volonté du gouvernement Béninois de garder la sécurité du numérique au cœur de ses ambitions pour le secteur du numérique. L'ANSSI a depuis été au centre de plusieurs initiatives structurantes telles que l'élaboration de la Stratégie Nationale de Sécurité du Numérique, l'adhésion du Bénin au Global Forum for Cyber Expertise, l'initiation des processus de ratification et d'adhésion respectivement à la convention de l'Union Africaine et la convention de Budapest sur la cybercriminalité, pour ne citer que ces initiatives.

Toutes ces initiatives laissent présager de bonnes perspectives pour le Bénin dans le classement 2019 de l'UIT. En ligne de mire du Bénin, selon des indiscrétions, le top 5 sur le plan continental en matière de mesures protectrices du cyberespace, et pourquoi pas figurer dans le gotha des nations ayant des pratiques vertueuses et progressant en la matière sur le plan international.

Un fichier joint à cet article 5 Mo | 36 | 822
| Lire le fichier | Télécharger

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.