Solutions aux dégâts des inondations sur les infrastructures routières : Le Gouvernement prend le taureau par les cornes

Comptes rendus

En mission d'urgence pour le Chef de l'État, Patrice TALON, ce jeudi 08 septembre 2022 dans le département du Borgou, le Ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé HEHOMEY, est allé annoncer aux populations de ce département, de bonnes nouvelles en matière de réalisation d'infrastructures routières. Le Ministre était également porteur d'un important message pour l'Empereur du Nikki, Sa Majesté Chabi NAÏNA III. Cette descente du Ministre, conformément aux instructions du Chef de l'État, vise à apporter des solutions appropriées à court et à long termes aux dégâts occasionnés par les inondations dues aux dernières pluies diluviennes et le débordement des cours d'eau. 

Le Ministre Hervé HEHOMEY a expliqué qu'il y a eu, cette année, une pluviométrie particulière, caractérisée par des pluies diluviennes d'une intensité extrême, avec pour corollaires d'importantes sollicitations des ouvrages. Les axes N'Dali-Nikki, Nikki-Tchicandou, Nikki-Pèrèrè, Nikki-Kalalé ont été particulièrement éprouvés. « Je voudrais dire aux populations que le Chef de l'État est parfaitement au courant de la situation des infrastructures routières dans la zone, et les dispositions sont prises pour que bientôt tout soit conjugué au passé », a rassuré le Ministre. 

En présence de l'honorable Rachidi GBADAMASSI, du Maire de la Commune de N'Dali et des premier et deuxième adjoints au Maire de la Commune de Nikki, le Ministre des Infrastructures et des Transports a effectivement lancé les travaux de réhabilitation du trafic sur l'axe N'Dali-Nikki, où il y a eu, le vendredi 26 août dernier,  l'effondrement d'un ouvrage à la hauteur de Kassakpéré, précisément au PK-43+300. Ce grand exploit en cours de réalisation fait suite à celui réalisé sur le pont de Tchicandou, dont la rampe d'accès s'est effondrée et rétablie en 24 heures, grâce à l'appui de l'entreprise SOGEA-SATOM, de la Direction générale des Infrastructures de transport et de la Société des Infrastructures Routières et de l'Aménagement du Territoire (SIRAT).  

En attendant le rétablissement de la circulation d'ici quelques jours, à en croire le Ministre, le trafic sur l'axe N'Dali-Nikki a été dévié par Pèrèrè, puis de Pèrèrè à Nikki. Le 02 septembre dernier, une nouvelle alerte a été enregistrée. Il s'agit d'une menace au niveau de l'ouvrage au PK--35. Des dispositions ont été prises à cet effet et un compte rendu global de la situation a été fait au Chef de l'État, selon Hervé HEHOMEY. « Nous avons rendu compte de cette situation au Chef de l'État qui nous a instruit à l'effet d'engager la reconstruction complète de cette route N'Dali-Nikki. Je dois dire qu'il s'agit d'une situation maîtrisée » , a une fois encore rassuré le Ministre. 

L'Autorité ministérielle a ensuite annoncé la réalisation de plusieurs autres routes, dont les travaux seront bientôt lancés, conformément aux instructions du Chef de l'État.

De bonnes nouvelles 

Selon le Ministre HEHOMEY, le Gouvernement engagera, dans les semaines à venir, la réhabilitation de la route Parakou-Béroubuay. C'est une section de la route Nationale Inter-État N°2 (RNIE-2) dont les travaux de réhabilitation de la section Béroubouay-Malanville ont déjà démarré. Le  Ministre a également annoncé l'aménagement et le bitumage des routes Nikki-Kalalé et Kota-Kouandé dont la contractualisation est très avancée. « Il y a une route qui fait l'objet de préoccupations actuelles et le Chef de l'État nous a instruit pour la mettre également en chantier le plus tôt possible. C'est Guéné-Karimama, où nous avons un ouvrage sur surveillance », a indiqué le Ministre. Au total, 335 Km de routes seront aménagés, bitumés ou reconstruits. 

Après ces annonces faites aux populations, le Ministre Hervé HEHOMEY et la délégation qui l'accompagne se sont rendus chez l'Empereur de Nikki, Sa Majesté Chabi NAÏNA III, à qui le Ministre est allé transmettre un important message du Chef de l'État relatif aux travaux d'infrastructures à réaliser et les dispositions prises par le Gouvernement pour la libre circulation et la sécurité routière de tous ceux qui prendront part aux manifestations festives de la Gaani.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.