Rapprochement de l’administration des usagers : Le Gouvernement met en service quinze centres communaux de service public

Comptes rendus

C’est la ville de Ouidah qui a servi de cadre le mardi 21 décembre 2021, au lancement officiel des activités des Centres communaux installés dans quinze villes du Bénin pour une première phase et ce, en présence du Maire de Ouidah Christian HOUETCHENOU et des élus locaux. Les villes bénéficiaires du joyau sont Adjohoun, Allada, Aplahoué, Bassila, Bembèrèkè, Dassa-Zoumé, Djidja, Djougou, Kandi, Malanville, Nikki, Pehunco, Pobè, Tanguiéta et Ouidah.  

En effet, l'ambition du Gouvernement est de transformer le Bénin en une plateforme de services numériques de l'Afrique de l'Ouest, pour l'accélération de la croissance et l'inclusion sociale. Pour jouer sa partition dans la concrétisation de cette vision, le Ministère du Travail et de la Fonction Publique avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement, a fourni beaucoup d’efforts, pour dématérialiser plusieurs de ses prestations qui sont désormais accessibles via des applications et plateformes.  

Pour faciliter aux couches les plus démunies de la population qui ne disposent pas d’ordinateur ou de smartphone et de connexion internet, l’accès à ces prestations quelle que soit leur position géographique, le PNUD a appuyé le MTFP à travers le Projet d’Appui à la Reforme et à la Modernisation de l’Action Publique (PARMAP) dans la mise en place de ces Centres communaux de service public.  

Selon le Directeur de Cabinet du MTFP, Victorin HONVOH, lesdits centres visent à accroître la performance, l’efficacité et l’efficience de l’administration publique et permettront à ses usagers d’accéder plus facilement à des services publics de meilleure qualité. 

Un centre communal de service public est un dispositif composé d'un ensemble d'équipements que sont les bornes (Pupitre) tactiles utilisant un point d'accès Wi-Fi avec abonnement et alimentés par l'énergie solaire photovoltaïque. Ces centres, à en croire le Directeur National du Projet, Ansbert Igor AHOKPE, permettent aux usagers d'accéder facilement aux services dématérialisés, d'améliorer la qualité des services publics aux usagers, de promouvoir l'équité dans la délivrance des services en réduisant le contact entre agents publics et usagers.  

Ces guichets ou centres communaux de service public sont des outils animés par des agents qui assistent les usagers dans la manipulation des plateformes auxquelles ils veulent accéder via le système. Après la mise en service de celui de Ouidah, Monsieur Basile ZOUNYEKPE, un usager a pu s'offrir, séance tenante, les services du centre en tirant son acte d'avancement d'échelon : " Avant pour obtenir cette pièce, je devrais me rendre au ministère à Cotonou ou à Porto-Novo. Aujourd'hui, je viens de l'avoir sans difficulté grâce à ce centre et je tiens à remercier le Gouvernement" a-t-il témoigné. 

Le Représentant Résident du PNUD au Bénin, Monsieur Mohamed ABCHIR, se réjouit pour sa part, de l'opérationnalisation de ces centres qui selon lui, sonne comme un coup d'accélérateur au processus de dématérialisation, de modernisation de l'administration et celles des collectivités locales. Il s'agit bien là, des outils qui vont accroître l'accès et la qualité des services publics aux citoyens.

Voir l'album

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.