DSI Awards : Le MAEP rafle deux trophées

Comptes rendus

L’année 2020 a fait porter un nouveau regard sur le métier de Directeur des Systèmes d’Information (DSI). Face à la crise sans précédent de la Covid-19, les réactions étaient diverses mais l’intérêt commun : dématérialiser au mieux les services, s’adapter et surtout innover dans la transformation digitale tout en permettant à l’entreprise de continuer d’offrir de bons services et de satisfaire les clients. « Les prix DSI Club Benin & DELOITTE Bénin de l’innovation et du numérique de l’année » sont venus récompenser et célébrer le génie de ses membres. Pour la première édition des DSI Awards, le DSI du Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche a remporté deux trophées dans les catégories DSI INNOVANT et DSI RESILIENT. C’était à la salle des fêtes « Majestic Cadjèhoun » le samedi 18 décembre 2021. 

La DSI/MAEP a marqué la première édition des DSI Awards. En effet, dans le but de reconnaître, récompenser et célébrer le génie de ses membres, le Club DSI Bénin, en partenariat avec le Cabinet d’audit et de conseil Deloitte Bénin, a organisé pour la première fois au Bénin « Les prix DSI Club Benin & DELOITTE Bénin de l’innovation et du numérique de l’année ». Il s’agit d’une cérémonie de remise de trophées aux meilleurs DSI et acteurs du numérique qui présenteront leurs réalisations selon des catégories prédéfinies. 

Dix catégories étaient en jeu. Il s’agit des catégories : DSI INNOVANT(E) ; DSI RESILIENT ; LEADERSHIP FEMININ ; ADMINISTRATION INTELLIGENTE ; COUP DE COEUR ; ENTREPRISE DIGITALE ; INDUSTRIE 4.0 ; LEADER DU SERVICE IT ; CHAMPION DE L’EDUCATION et DEFENSEURS. Au terme du processus de sélection, le MAEP représenté par son DSI a remporté les deux premiers prix dans les catégories de DSI INNOVANT et DSI RESILIENT. Le prix de DSI INNOVANT(E) met en lumière une/un DSI et un projet de modernisation de transformation digitale s’appuyant sur les technologies innovantes de cloud hybride, multicloud, Software Defined Everything (SDx), RPA, convergence et hyperconvergence, quantique, blockchain et autres projets boostés à l’Intelligence Artificielle afin d’améliorer l’agilité et les processus internes à la DSI. Quant au prix de DSI RESILIENT, il récompense le DSI ayant délivré au cours de l’année le projet jugé le plus impactant sur l’écosystème en raison de son caractère transversal, sa taille, sa complexité et les technologies de pointe intégrées. 

Description des deux projets 

Le projet DSI INNOVANT vise d’une part à améliorer la fiabilité des données par l’utilisation de Smartphones pour la collecte et le géoréférencement. D’autre part, le projet permet de mettre à disposition du système de vulgarisation le savoir-faire en utilisation des drones pour l’agriculture de précision. À terme, cette technique va permettre d’accroître la productivité de l’ananas (T/Ha), réduire les coûts de conseil agricole, améliorer la marge bénéficiaire des producteurs suite à l’application rationnelle des engrais/produits de traitement et le respect des itinéraires techniques. 

Quant au projet DSI RESILIENT (Authentification biométrique tri-facteurs), il consiste en la mise au point d’un système d’authentification biométrique tri-facteurs sans contact. Les modalités du visage, de la couleur de peau et de l’empreinte digitale ont été utilisées. Ce projet a permis de mettre au point la toute première technique d’authentification par la couleur de peau. De même, le tout premier algorithme de fusion séquentielle adaptée a été conçu dans le cadre de ces travaux. L’intelligence artificielle a aussi été utilisée via la technique de transfer learning sur la modalité d’empreinte digitale. 

Le candidat du MAEP ? 

Abdou-Aziz SOBABE est le porteur de ces projets. DSI au MAEP. Il est Ingénieur Génie Logiciel et Audit Informatique. Il a soutenu sa thèse de Doctorat en février 2021 à l'Université d'Abomey-Calavi. Ses domaines de spécialisation comprennent la biométrie multimodale, la biométrie sans contact et l’intelligence artificielle. Dans le domaine de l'intelligence artificielle, il utilise les méthodes de Machine Learning appliquées à la sécurité informatique, l’e-Agriculture, l’e-Santé, etc. «Certes, de nombreuses entreprises ont souffert en 2020 et certaines ont failli être compromises. Pourtant, la crise a le mérite de nous faire apprécier la capacité de réaction des Directeurs de services d’information à s’adapter et, surtout, à innover. 

De nouvelles solutions technologiques ont permis d’assurer un mouvement de développement continu, d’alléger le poids des infrastructures et de les rendre plus agiles et résilientes afin de servir encore mieux leurs clients et utilisateurs. Ces prix apporteront un nouveau vent dans le rang des DSI mais également dans le rang des consommateurs car ces derniers pourront échanger avec les experts locaux et internationaux en systèmes d’informations», a mentionné le lauréat.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.