Restitution des biens culturels aux pays africains : La CEDEAO admirative de l'approche du Gouvernement béninois

Comptes rendus

L'engagement, la méthode et surtout l'approche du Gouvernement béninois sur la question du retour des biens culturels aux pays africains force l'admiration. Pionnier dans le cadre de ce combat, le Bénin de Béhanzin, Akaba, Glèlè compte tirer profit de sa douloureuse histoire pour se développer. Le Commissaire Éducation, Sciences et Culture de la CEDEAO, Mamadou TRAORÉ l'a témoigné devant le Ministre Jean-Michel ABIMBOLA le jeudi 1er juillet 2021 à Cotonou. C'est d'ailleurs ce qui justifie le choix porté sur le Bénin pour abriter la première réunion du Comité régional de suivi du Plan d'actions 2019-2023 sur la question. 

En effet, au terme des travaux qui se sont déroulés à Cotonou, une forte délégation des membres du Comité régional conduite par le Commissaire de la CEDEAO est allé transmettre au Ministre du Tourisme, de la Culture et des Arts et à travers lui, au Président de la République Patrice TALON, toute la gratitude de l'Institution. Mamadou TRAORÉ a salué l'engagement du Président Patrice Talon et a souhaité que le Bénin partage ses expériences avec les autres pays pour l'atteinte de cet objectif sous-régional. Satisfaction sur l'ensemble des trois jours des conditions de déroulement des travaux et des conclusions générales, a-t-il témoigné. 

Heureux de recevoir ses hôtes, le Ministre de la culture a souligné les réelles motivations qui sous-tendent  l'engagement du Bénin dans le cadre de la restitution des biens culturels. Pour le cas du Bénin, poursuit-il, elle a été pensée dans une perspective de coopération et de développement. Il a réitéré la volonté du Bénin de soutenir le Comité régional dans la mise en oeuvre du plan d'actions. 

Jean-Michel ABIMBOLA entouré des membres de son cabinet, a saisi l'occasion de ces échanges pour énumérer quelques projets phares de l'Exécutif béninois et qui traduisent sa vision pour le secteur du tourisme en lien avec la culture et les arts. La volonté de mettre la culture au cœur du développement permet d'investir dans les autres secteurs et de booster toutes les chaînes de l'économie nationale. Et c'est à juste titre que le Gouvernement travaille depuis 2016, à mettre le curseur à un niveau très haut. 

À noter qu'en guise de souvenir et pour leur permettre de mieux connaître le Bénin, le Ministre ABIMBOLA a offert au Commissaire de la CEDEAO et à chaque membre de la délégation, le Coffret Anthologie de la musique béninoise et deux ouvrages importants intitulés "Bénin,  Trésor de civilisation" et "Historicité et Espace de pouvoir traditionnel en République du Bénin"

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.