Secteur des mines : La validation du document de la politique et de stratégie de développement au cœur d’un atelier

Comptes rendus

Disposer d'un outil performant pour l'encadrement des réformes nécessaires à engager dans le secteur minier au Bénin conformément au Programme d'Actions du Gouvernement suivant le guide d'élaboration des documents d'orientations et du plan d'action stratégique sectoriel, c'est dans cette optique que s'inscrit l'atelier de deux jours lancé le jeudi 17 juin 2021 par le Directeur de cabinet du ministre de l'Eau et des Mines, Monsieur Agnidé Emmanuel LAWIN.

Cet atelier de validation du document de la politique et de stratégie de développement du secteur des mines a réuni les différents acteurs du secteur ainsi que les membres de la société civile. En effet, les données géologiques et minières confirment l'existence de gisements. La mise en valeur de ces ressources minérales augmentera à coup sûr le taux d'investissement au Bénin et contribuera à une croissance à deux chiffres, a laissé entendre le Directeur général des Mines, Monsieur Kanon Basile ADJO dans son mot de bienvenue.

Dans son discours de lancement, le Directeur de cabinet du ministre de l'Eau et des Mines a fait remarquer que le potentiel minier au Bénin est peu valorisé. Pour Agnidé Emmanuel LAWIN, la mise en valeur de ces ressources minérales augmentera à coup sûr le taux d'investissement dans notre pays et participera à la création de milliers d'emplois. Le développement du secteur minier peut assurer une croissance à deux chiffres qui constitue une préoccupation majeure du Gouvernement du Bénin.

Et au nombre des initiatives prises par le Gouvernement à travers le Ministère des mines pour améliorer le secteur, nous pouvons citer la relecture du Code minier dont l'objectif est de le rendre plus attrayant et performant en vue de faciliter la promotion et la valorisation des ressources géologiques et minières de notre sous-sol et doter notre pays d'infrastructures de base nécessaire pour son développement; la réorganisation et l'assainissement de la filière de l'artisanat minier en vue de la rendre plus durable; l'interprétation des données géologiques et l'organisation des travaux complémentaires de levée géophysique aéroportuaire...etc.

Et pour finir, le Directeur de cabinet a martelé que la tenue du présent atelier appelle à la mise à disposition du secteur minier, d'un document, du guide et d'orientation des actions à mener pour une meilleure contribution du secteur au produit intérieur brut du pays. Cela implique donc que ce document doit être élaboré selon une approche participative qui requiert une large consultation de toutes les parties prenantes.

Le secteur minier a de beaux jours devant lui.

Voir l'album

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.