Remise d’équipements dans le cadre du Projet TCP BEN 3705 : Le MAEP et la FAO luttent contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle à Za Kpota

La cérémonie de remise des acquisitions aux bénéficiaires du projet TCP/BEN/3705 - prévention de la malnutrition et de sécurité alimentaire a eu lieu à la mairie de la commune de Za-Kpota, département du Zou, le mardi 8 juin 2021.

Comptes rendus

Un projet qui vise à améliorer la situation nutritionnelle et la sécurité alimentaire des ménages vulnérables. 

Dix villages de Za-Kpota sont bénéficiaires du Projet TCP/BEN/3705. Il s’agit des villages de Za-Hla, Ganhoua, Mlinkpin-Guingni, Togadji, Lokoli, Sohoungo, Yohouè, Dètèkpa, Za-Kékérè et Za-Zounmè. Les ménages vulnérables bénéficiaires ont reçu des kits de production végétale, à raison de 1500 kg de semences certifiées de maïs, 300 boîtes de semence de tomate de 100g chacune; 30 tonnes de NPK et d'urée ; 2400 plants de manguier ; 600 plants de moringa, des boutures de manioc à haut rendement; des kits d'élevage constitués de 900 poules et 300 coqs tous vaccinés plus 3 tonnes de provende de volaille. Il est aussi prévu des actions de renforcement des capacités en matière d'éducation nutritionnelle, de production vivrière et maraîchère et de gestion durable des terres. 

Pour Dr Jean ADANGUIDI, Représentant de la FAO-Bénin, le choix d'intervenir dans Za-Kpota est motivé par le fait que la commune fait partie des trois zones de convergence des Nations Unies au Bénin. Il s'agit notamment, a-t-il cité, des communes de Karimama et Malanville au nord et Za-Kpota au sud. 

« Vous nous apprenez à pêcher au lieu de nous donner du poisson » 

Innocent TOGLA, Secrétaire Général Adjoint, représentant le Ministre de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche (MAEP), a souligné, à l’occasion, qu’en vue de jouer pleinement sa partition dans la lutte contre la malnutrition, le MAEP s'est engagé à rendre l'agriculture sensible à la nutrition, conformément au plan national d'investissement agricole et de sécurité alimentaire et nutritionnel du PSDSA à travers l'axe stratégique 3 intitulé "Renforcement de la résilience face aux changements climatiques et amélioration de la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations vulnérables". Il a ensuite remercié la FAO-Bénin pour ces appuis techniques et financiers à travers ce Projet. 

Monsieur Hospice HONONTA, Premier Adjoint au Maire de Za-Kpota a dit ses remerciements au Chef de l’État et au Ministre en charge de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, pour les efforts qu’ils fournissent pour faire reculer la pauvreté des populations des villes et campagnes, notamment à Za-Kpota. À la FAO-Bénin, il a salué les efforts déployés dans la lutte contre l’insécurité alimentaire et nutritionnelle. Les bénéficiaires ont exprimé leur satisfaction de recevoir ces appuis qui vont leur permettre de se prendre en charge. Par ce geste, vous nous apprenez à pêcher au lieu de nous donner du poisson, a dit l'une des femmes bénéficiaires.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.