CEP session de juin 2021 : Les épreuves officiellement lancées par le ministre Salimane KARIMOU dans la commune d’Allada

Comptes rendus

C'est parti pour trois jours de composition dans le cadre de l'examen du Certificat d'Etudes Primaires (CEP) session de juin 2021. Et c'est le Centre de composition du complexe scolaire Ayou dans la commune d'Allada, département de l'Atlantique qui a accueilli ce lundi 07 juin 2021, le lancement officiel des épreuves par le Ministre des Enseignements Maternel et Primaire, Monsieur Salimane KARIMOU, accompagné du Préfet du département de l'Atlantique, Monsieur Jean-Claude CODJIA du maire de ladite commune.

Après avoir sillonné les 07 salles de composition où planchent 213 candidats sur les 222 inscrits, le ministre Salimane KARIMOU a été porteur d'un message d'encouragement et surtout de concentration pour un fort taux de réussite à l'endroit des candidats. Ensemble avec sa délégation, le Ministre s'est assuré également de ce que les mesures barrières ont été scrupuleusement respectées. Du dispositif de lavage de mains en passant par les gels hydroalcooliques, le port de masque, la distanciation sociale, tout a été passé au peigne fin. Avec l'aide des candidats, le ministre a procédé à la vérification des scellés posés sur les enveloppes contenant la première épreuve qui est celle de la lecture. Un tour au secrétariat lui a permis de constater les dispositions pratiques prises pour un bon déroulement de cet examen.

Il sonnait exactement 08 heures 30 minutes lorsque la sirène retentit dans le ciel du complexe scolaire Ayou donnant ainsi le top pour la distribution par le Ministre Salimane KARIMOU et sa délégation de la toute première épreuve, qui est celle de la « Lecture » prévue pour une durée d'une heure de temps. Satisfait des dispositions prises pour le bon déroulement de l'examen, le Ministre justifie le choix de la commune d'Allada et plus précisément l'arrondissement d'Ayou pour le lancement officiel de l'examen du CEP par la recherche de l'amélioration du taux de scolarisation et surtout de réussite.

Par ce geste, Salimane KARIMOU veut amener les populations de cette localité à croire en l'école, qui est un droit pour l'enfant. Aux acteurs de l'école, la première autorité des enseignements maternel et primaire béninoise les a invités à s'investir davantage pour le compte de l'avenir. La responsabilité des parents a été également mis en exergue par le Ministre, qui a appelé les géniteurs à suivre et à accompagner leurs enfants afin que le taux de réussite soit élevé.

Le Préfet Jean-Claude CODJIA, tout comme le maire d'Allada, Joseph CAKPO, tous se réjouissent du choix porté sur le département, qu'ils espèrent sortira la tête haute au soir des résultats.

Pour cette session de juin 2021, 242.066 candidat répartis dans 756 centres se sont lancés à l'assaut de leur premier diplôme scolaire.

Voir l'album

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.