Identification des personnes en République du Bénin : L'ANIP lance la distribution de plus de 45.000 cartes nationales d'identité biométriques

Comptes rendus

Créer en 2019, l'Agence Nationale d'Identification des Personnes (ANIP) a opéré des réformes en ce qui concerne l'identification des personnes à travers la dématérialisation des actes d'état civil. Cette réforme a conduit à la mise en place des actes de naissance sécurisés et des cartes nationales d'identité biométriques. La distribution de ces cartes a été lancée ce jeudi 18 mars 2021 par le Gestionnaire-Mandataire de l'ANIP, Monsieur Cyrille GOUGBEDJI, en présence de la représentante du Chef de l'État, Madame Laurence QUENUM et de la représentante du Directeur de l'Émigration et de l'Immigration, Madame BOCOVO.

Pour la représentante du Directeur de l'Émigration et de l'Immigration, la délivrance des actes sécurisés allège la peine des populations en ce qui concerne la délivrance du passeport. Selon Madame BOCOVO, son service a rencontré beaucoup de cas de rejet de dossiers du fait que les actes n'étaient pas sécurisés, ne répondant pas aux normes et mal rempli au niveau des mairies. Mais aujourd'hui, toutes ces tracasseries sont reléguées au passé. « Aujourd'hui, lorsque vous fournissez un acte sécurisé et vous fournissez la preuve de votre profession, vous avez vos passeports dans les délais requis » a-t-elle dit pour finir.

La représentante du Chef de l'État, Madame Laurence QUENUM, a remercié le Chef de l'Etat pour son esprit de modernisme et le personnel de l'ANIP pour leur promptitude et leur dynamisme à œuvrer pour régler au fur et à mesure les difficultés, vu que cette réforme est très complexe et difficile qui nécessite beaucoup de compétences et de concentrations.

Dans son discours de lancement, Cyrille GOUGBEDJI a fait remarquer que le 18 mars 2021 est une date emblématique dans l'histoire de l'identification des personnes. Dans la série des actes officiels d'identification, une nomenclature a été établie. Les formalités d'obtention de ces actes étant allégées, le Bénin est rentré ainsi dans l'ère de la modernité. « La carte nationale d'identité biométrique vient révolutionner la gestion des personnes et garantir plus d'efficacité dans l'identification et davantage d'inclusion sociale et de simplification » a fait savoir le Gestionnaire-Mandataire de l'ANIP.

Vu l'engouement des populations à formaliser leurs demandes, il a été décidé de créer une unité mobile d'appui à la formalisation qui s'est rapprochée des Institutions publiques et privées pour assurer un service de proximité. De septembre 2020 à janvier 2021, plus de 45.000 demandes ont été enregistrées, montrant un taux satisfaisant de pénétration du besoin d'obtenir la carte nationale d'identité biométrique dans notre pays. Cette cérémonie lance la phase de distribution des cartes nationales d'identité biométriques aux demandes de la période de septembre 2020 à début janvier 2021. Il a aussi informé les populations présentes au lancement d'un projet de mise en place d'un Centre National de Personnalisation des Titres Sécurisés en République du Bénin qui tire déjà à sa fin et dont son état de réceptivité sera évalué dans deux semaines. Ce qui permettra de satisfaire les demandes dans les semaines de leurs dépôts.

Ce lancement a été une occasion pour Monsieur Cyrille GOUGBEDJI, d'annoncer qu'à partir du 1er avril 2021 que toutes les naissances sur le territoire national béninois seront systématiquement enregistrées au RAVIP. Il n'existera plus de registre d'actes de naissance.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.