Organisation de la « Semaine du cinéma Vénézuélien » à l’UAC : Un catalyseur à l’ambition de faire du Bénin un pôle majeur du cinéma en Afrique

Comptes rendus

La Semaine du cinéma vénézuélien au Bénin. C’est une initiative de l’Ambassade de la République bolivarienne de Venezuela près le Bénin, et qui est en parfaite harmonie avec la vision du gouvernement de faire du Bénin un pôle majeur du cinéma en Afrique. Fruit de la coopération entre les deux pays dans le domaine culturel et touristique, cette initiative mise en œuvre avec l’appui de l’Institut national des métiers d’art, d’archéologie et de la culture (INMAC), a été lancée le lundi 8 mars 2021, par le Ministre Jean-Michel ABIMBOLA en présence du recteur Maxime Da CRUZ.

Une salle de cinéma accessible à tous, c’est ce que devient momentanément l’amphithéâtre Idriss Deby Itno de l’Université d’Abomey- Calavi (UAC) du 08 au 12 mars 2021. Elle servira de cadre à la diffusion des films vénézuéliens en version originale sous-titrée en français. Des œuvres récentes et représentatives des tendances actuelles du cinéma vénézuélien. En décidant de consacrer sept jours à l’une des filmographies les plus créatives du cinéma latino-américain, la diplomate vénézuélienne Mme Belen Teresa ORSINI PIC a marqué la volonté de son pays de faire découvrir l’histoire de sa cinématographie et son évolution à l’ensemble des Béninois en général et aux acteurs de la cinématographie en particulier.

En procédant au lancement de l’initiative ce lundi à l’Université d’Abomey-Calavi, le Ministre en charge de la culture Jean-Michel ABIMBOLA, a fait remarquer l’élan considérable qu’a connu le cinéma de la République bolivarienne du Vénézuela. Il s’est ensuite réjoui que cette semaine consacrée au cinéma va faire découvrir aux cinéastes, aux cinéphiles et à tous les amateurs du septième art, la filmographie exceptionnelle du Venezuela. Ceux-ci pourront ainsi acquérir de l’envergure pour progresser et faire rayonner à leur tour le cinéma béninois.

« Le Bénin ambitionne de devenir un lieu de pèlerinage et de repérages pour les industries cinématographiques mondiales et un pôle majeur du cinéma en Afrique. Mais de tels projets exigent des investissements conséquents mais aussi l’appui technique des partenaires avertis. C’est pour cela, cette semaine sert de trame à la visibilité du cinéma de ce pays qui peut nous inspirer. » a rappelé l’autorité ministérielle. Une noble ambition que l’Exécutif entend réaliser au moyen d’un partenariat fructueux avec le Venezuela et d’autres grands pays du cinéma. Ainsi, désireux d’intensifier leur coopération à travers les échanges culturels et la diffusion d’informations artistiques sur leurs peuples respectifs, le Venezuela et le Bénin ont déjà entrepris les démarches dans ce sens. « Les deux institutions, le ministère et l’ambassade y travaillent depuis longtemps et des accords de coopération sont en voie d’être signés » a fait savoir le Ministre ABIMBOLA.

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.