Validation de l’évaluation du PDRA : Définir les axes stratégiques assortis d’objectifs du nouveau plan stratégique de la recherche agricole

Comptes rendus

Les 7 et 8 janvier 2021 se tient au siège de l’Institut National de Recherche Agricole du Bénin (INRAB), un atelier de validation de l’évaluation de la mise en œuvre du Plan Directeur de la Recherche Agricole (PDRA). L’objectif visé est de recueillir les amendements et les contributions des acteurs du secteur agricole aux fins de l’amélioration du rapport d’évaluation de la mise en œuvre du PDRA.

Au cours des années 80 à 90, à l’instar de l’ensemble des pays d’Afrique de l’Ouest, le Bénin a entrepris la réforme de son système de recherche agricole. Réforme opérée par l’approche participative inclusive, impliquant tous les acteurs du secteur agricole, y compris les structures d’enseignement et de formation agricoles et des entités para agricoles. Le processus a pris fin en septembre 1996 et s’est soldé par la dotation du Bénin d’un Plan Directeur de la Recherche Agricole (PDRA). A l’issue du processus d’élaboration du PDRA, une table ronde des partenaires a été organisée en 1997 sur la base des documents présentés sous forme de synthèse.

Pour le Directeur Général de l’Institut National de Recherche Agricole du Bénin (INRAB), l’existence d’une telle boussole ne saurait être réalité sans l’évaluation du chemin parcouru par la recherche agricole nationale, de sa situation actuelle, de ses forces et faiblesses et des opportunités et menaces. C’est pourquoi, a continué Dr. Adolphe ADJANOHOUN, l’INARAB, Coordonnateur du Système National de Recherche Agricole du Bénin, a commis une équipe de personnes ressources averties aux fins d’évaluation de la mise en œuvre du PDRA adopté en 1996.

« Il est attendu des présentes assises que vous appréciez et, au besoin, contribuez à améliorer les informations contenues dans le document soumis à votre appréciation. Il est également attendu que, sur la base de ces informations et des priorités pour la transformation de l’agriculture béninoise, vous fassiez des propositions d’axes stratégiques assorties d’objectifs », a suggéré Madame Françoise ASSOGBA KOMLAN, Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

L’atelier vise aussi à définir les axes stratégiques assortis d’objectifs stratégiques du nouveau plan stratégique de la recherche agricole à élaborer afin de doter la recherche agricole nationale d’un cadre de référence à long terme.

Voir l'album

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.