Construction d'infrastructures scolaires sur le projet PAESB : 248 salles de classe entièrement équipées mises en service dans le secondaire

Comptes rendus

Le Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, Professeur Mahougnon KAKPO, a réceptionné définitivement et mis en service ce jeudi 17 décembre 2020, des infrastructures entièrement réalisées par son Ministère dans le cadre du Projet d'Appui à l'Enseignement Secondaire au Bénin (PAESB) financé à 100% par l'Agence Française de Développement (AFD).

D'un montant global de 2 milliards 560 millions 740 mille FCFA HT, ces infrastructures ont été réalisées dans 04 départements du Bénin, à savoir :

- 27 modules de 4 classes + 54 blocs de latrines dans les départements de l'Atlantique et du Littoral ;

- 35 modules de 4 classes + 60 blocs de latrines dans les départements de l'Atacora et de la Donga.

La cérémonie s'est déroulée en présence de l'Ambassadeur de la France près le Bénin, S.E.M Marc VIZY, du nouveau Directeur de l'Agence Française de Développement (AFD) au Bénin, M. Jérôme BERTRAND HARDY et du Directeur Général de l'Agence pour la Construction des Infrastructures du Secteur de l'Éducation (ACISE) M. René ADISSO au CEG 1 de Sékou qui lui, a bénéficié de 2 modules de 4 classes, 2 latrines à 4 cabines, 2 latrines à 2 cabines pour personnes handicapées, 200 tables bancs et 8 bureaux enseignants, pour un montant de 72 millions 314 milles 714 FCFA HT.

Au nom de tous les Directeurs des établissements ayant bénéficié de ces infrastructures, le Directeur du CEG 1 de Sékou, M. Fulbert QUENUM a remercié l'AFD pour son appui financier et exprimé sa gratitude au Gouvernement pour l'effort consenti pour le développement du système éducatif.

L'Ambassadeur de la France près le Bénin, S.E.M Marc VIZY, s'est réjoui de prendre part à cette cérémonie qui illustre une fois encore la grande proximité et la grande qualité de relation entre la France et le Bénin.

« Le Programme d'Actions du Gouvernement ambitionne d'engager la transformation structurelle de notre économie et d'offrir de meilleures conditions de vie et de travail aux acteurs de notre système éducatif », a rappelé le Ministre Mahougnon KAKPO. Selon lui, cette réception et mise en service des infrastructures s'inscrivent dans ce cadre. Ce projet permettra d'impacter 12.400 places assises pour nos apprenants dans 45 établissements dans les 4 départements. Ces infrastructures constituent des intrants au service de l'offre qualitative et quantitative du système éducatif de notre pays. La maintenance et l'entretien de ces joyaux s'avère nécessaire.

Les bénéficiaires de ces infrastructures, c'est-à-dire, Directeurs, élèves et Professeurs, ont pris l'engagement de les utiliser à bon escient et de les entretenir comme cela se doit. Il faut enfin préciser que les travaux avaient démarré le 2 août 2017 et la réception provisoire prononcée depuis juin 2018.

Voir l'album

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.