Célébration de l’édition 2020 de la JAB : Les Ministres KEREKOU et TOGNIFODE MEWANOU ont présidé l’évènement

Instituée par décret N⁰2010-145 du 28 avril 2010, la Journée de l’Artisan Béninois vise à honorer les artisans béninois pour leurs précieuses contributions au développement économique et social du Bénin.

Comptes rendus

Modeste Tihounté KEREKOU et son collègue des Affaires Sociales et de la Microfinance Mme Veronique TOGNIFODE MEWANOU ont présidé le vendredi 06 mars 2020, la cérémonie officielle de la célébration de la Journée de l’Artisan Béninois (JAB).

Instituée par décret N⁰2010-145 du 28 avril 2010, la Journée de l’Artisan Béninois vise à honorer les artisans béninois pour leurs précieuses contributions au développement économique et social du Bénin. Les manifestations officielles de l’édition 2020 de cette journée, ont eu pour cadre la salle rouge du Palais des Congrès de Cotonou avec les représentants des associations d’artisans venus des douze départements. Le thème de cette année est : L’artisanat béninois face au défi de l’emploi des jeunes.

Monsieur Johannot AMOUZOUN, Président de la Confédération Nationale des Artisans du Bénin (CNAB) a, dans son mot de bienvenue remercié le Gouvernement pour les réformes visant à améliorer les conditions de vie et de travail des artisans. À sa suite, Monsieur Soufiyanou IMOROU, Président de l’Union des Chambres Interdépartementales des Métiers du Bénin (UCIMB), a rappelé l’importance du secteur de l’artisanat qui regroupe plusieurs corps de métiers. Il a insisté sur la nécessité de renforcer l’union de tous les artisans pour des victoires plus grandes pour le secteur.

Pour Madame Véronique TOGNIFODE MEWANOU, Ministre des affaires sociales et de la microfinance, l’artisanat bénéficie d’une attention particulière dans le Programme d’Actions du Gouvernement à travers les réformes visant à permettre aux artisans de mieux profiter des fruits de leur labeur et aussi de bénéficier de l’appui des structures étatiques. Elle a assuré l’assistance que le secteur de l’artisanat sera impacté par tous les volets du projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain (ARCH).

«De par la diversité de ses métiers, (175 métiers regroupés en 40 corps de métiers et en 8 branches d’activités) et le nombre d’emplois créés au profit des jeunes, l’artisanat est le deuxième corps social pourvoyeurs d’emploi. Il contribue à près de 13% à la formation du PIB.», ce sont par ces mots que le Ministre KEREKOU a souligné «le rôle appréciable» que joue le secteur de l’artisanat dans le développement économique et social de notre pays. «Le vaste chantier de modernisation du secteur de l’artisanat engagé par le Gouvernement de Son Excellence Monsieur Patrice TALON, au delà d’offrir aux artisans de disposer d’un statut professionnel valorisant, a pour ambition entre autres de professionnaliser les artisans pour leur permettre de mieux répondre aux besoins du marché.», ajoutera-t-il. Pour finir, il a exhorté les uns et les autres à une dynamique unitaire au sein du secteur  afin de faire face aux défis à relever.

Voir l'album photos

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.