Construction d’infrastructures routière à Adjarra : Hervé HEHOMEY lance les travaux de la route Wadon-Adjara-Porto-Novo

Les travaux lancés ce vendredi 21 février 2020 et confiés à l’entreprise ADEOTI portent sur les axes : Wadon-Adjarra-Médédjonou-Porto-Novo ; la bretelle Adjarra-Route nationale numéro1 et la bretelle route nationale numéro1- centre de santé de Honvié.

Comptes rendus

Le ministre des infrastructures et des transports Hervé HEHOMEY a officiellement lancé le vendredi 21 février 2020, les travaux d’aménagement et de construction de la route Wadon-Adjarra-Médédjonou-Porto-Novo et ses bretelles. Plusieurs ministres du gouvernement, des élus de la localité et de la 19ème circonscription électorale ainsi que les populations étaient fortement mobilisés à cette occasion historique de lancement des travaux qui seront exécutés par l’entreprise ADEOTI pendant une durée de 36 mois.

D’un linéaire total de 18,5 kilomètres et d’un coût global d’environ 37 milliards de francs CFA, la route dont les travaux ont été lancés est la concrétisation dune promesse faite aux populations d’Adjarra le  jeudi 29 novembre 2018 par une délégation gouvernementale envoyée par le Chef de l’Etat. Ce qui fait dire au ministre Hervé HEHOMEY que, sous le Président Patrice TALON, « ce qui est dit est fait. (..). Nous ne lançons aucun chantier sans que le financement ne soit prêt et le chantier de la route Wadon-Adjarra-Médédjonou-Porto-Novo et ses bretelles ne fera pas exception à cette règle». Les travaux confiés à l’entreprise ADEOTI portent sur les axes : Wadon-Adjarra-Médédjonou-Porto-Novo ; la bretelle Adjarra-Route nationale numéro1 et la bretelle route nationale numéro1- centre de santé de Honvié.

Selon le ministre Hervé HEHOMEY, la réalisation des travaux d’aménagement et de construction de cette route vise à doter la commune d’Adjarra et ses environs, d’un réseau routier structurant avec un niveau de service satisfaisant et un système d’assainissement adéquat. Les travaux lancés à Adjarra viennent s’jouter à une longue liste de chantiers déjà en cours dans les départements de l’Ouémé et du Plateau. Il s’agit entre autre : de la rocade de Porto-Novo, la route Porto-Novo Akpro-Missérété, les travaux d’aménagement et de bitumage de la route Pobè-Adja-Ouèrè–Ouinhi ; la construction du pont de Tovègbamè ; les travaux d’entretien d’environs 1600 kilomètres de pistes rurales ainsi que  le projet asphaltage.

C’est au Directeur Général des Infrastructures et des transports qu’est revenu l’honneur de présenter les caractéristiques de la route et ses bretelles. La route Wadon-Adjarra-Médédjonou longue de 15 kilomètres et la bretelle qui relie le marché Adjarra à la route principale, seront aménagées en une fois deux voies tandis que la bretelle qui va vers le centre de santé de Honvié sera aménagée en deux fois deux voies. Plusieurs autres aménagements spécifiques sont prévus dont des terres pleins-centraux.

Outre le ministre et le Directeur Général des Infrastructures, plusieurs autres personnalités ont également pris la parole à cette occasion unique. Il s’agit du maire de la commune d’Ajarra Michel HONGA, du Député Edmond ZINSOU ainsi que du Préfet du département de l’Ouémé Joachim APITHY. Tour à tour, ils ont remercié le Président Patrice TALON et son gouvernement pour avoir pensé à rendre la circulation facile aux populations d’Adjarra en lançant les travaux d’aménagement et de bitumage de la voie.

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.