La couverture retraite des travailleurs du secteur informel en Afrique au cœur des débats d’un Atelier régional à Cotonou

Depuis le mercredi 29 mai 2019, le Bénin accueille un atelier régional sur la couverture retraite aux travailleurs du secteur informel. La cérémonie d’ouverture des travaux de cet atelier a été présidée par le Ministre d'État Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE

Comptes rendus

La Banque Mondiale en collaboration avec l'Unité de Coordination du Projet ARCH au Bénin organise un atelier régional sur le thème: "L'extension de la couverture retraite aux travailleurs du secteur informel en Afrique" et se déroule du 29 au 31 mai à l'hôtel Golden Tulip le Diplomate de Cotonou. Cet atelier réunit les responsables gouvernementaux, des Institutions de retraite, les ministères et les Agences de surveillance de 15 pays ainsi que des représentants des organisations régionales de réglementation en Afrique de l'Ouest.

La cérémonie d'ouverture de cet atelier sous régional s'est déroulée dans l'après-midi du mercredi 29 mai 2019 en présence du Ministre d'État chargé du Plan et du Développement, Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE et du Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Madame Bintou CHABI ADAM.

La Représentante Résidente de la Banque Mondiale au Bénin, Madame Katrina SHARKEY prenant la parole à l’ouverture de cet atelier, a dit que l'extension de la couverture des retraites au vaste secteur informel reste un défi en Afrique. D'où il est crucial d'élargir la couverture à un groupe plus important de travailleurs. «Les pays doivent prendre en compte de nombreux aspects lors de la planification de la mise en place de régimes de retraites pour le secteur informel, allant de la viabilité à la politique et à la réglementation de l'investissement» a-t-elle dit avant d'exhorter à un travail de sensibilisation à l'épargne pour la vieillesse à l'endroit des travailleurs du secteur informel. Elle a exprimé, pour finir, la satisfaction de la Banque Mondiale de travailler avec les pays présents à cet atelier afin de renforcer les systèmes de protection sociale en développant des régimes de retraite pour le secteur informel. Elle dit espérer qu'à la clôture de l'activité, les différentes délégations rentreront avec des idées, expériences et solutions à mettre en œuvre.

Dans son discours d'ouverture, le Ministre d'État, Monsieur Abdoulaye BIO TCHANE, a exprimé la reconnaissance du Chef de l'État, le Président Patrice TALON, à la Banque Mondiale pour avoir choisi le Bénin pour abriter cette rencontre. Pour le Ministre d'État, la couverture des systèmes de retraite dans notre région est limitée au secteur formel, qui représente un faible pourcentage de la population. Ce qui fait que le vaste secteur informel n'est couvert par aucun régime de retraite malgré son importante contribution à la création de richesse dans nos pays. «Au Bénin, seulement, 8,4% de la population est couverte actuellement par l’assurance maladie. Ce nombre déjà très réduit prend essentiellement en compte les agents du secteur public» a-t-il dit.

«Face à ces constats peu reluisants, la réponse du Gouvernement du Bénin, se veut claire et novatrice. Nous avons fait le choix d’une nouvelle stratégie intégrée et plus inclusive d’extension de la protection sociale» a-t-il continué avant de présenter brièvement le projet ARCH. Avant de lancer l'ouverture officielle de l'atelier, le Ministre d'État a dit espérer que les discussions au cours de l'atelier aideront le Gouvernement du Bénin à concevoir et à mettre en œuvre un régime de retraite adapté à notre secteur informel.

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.