Promotion du genre : Dona Jean-Claude HOUSSOU installe officiellement la Cellule Genre et Développement du ministère de l’énergie

La politique nationale de promotion du genre initiée par le Gouvernement du Président Patrice TALON est désormais effective au ministère de l'énergie grâce à la détermination du ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU.

Comptes rendus

Le Ministre de l'Énergie, Monsieur Dona Jean-Claude HOUSSOU, a procédé le mardi 21 mai 2019 à l'INFOSEC de Cotonou, à l’installation officielle des membres de la Cellule Genre et Développement du ministère de l’énergie. Une cérémonie qui s’est déroulée en présence de la Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Madame Bintou CHABI ADAM, et des Partenaires Techniques et Financiers conduit par le Coordonnateur du MCA-BENIN 2, Monsieur Gabriel DEGBEGNI.

A l’entame, le Secrétaire Général du Ministère de l'Énergie, Monsieur Jean-Claude GBODOGBE, après avoir souhaité la bienvenue aux participants, a exprimé sa joie de voir cette cellule installée. «Depuis votre entrée au Gouvernement, vous n'avez cessé de vous préoccuper de la situation de toutes les couches vulnérables à la discrimination négative dans toutes vos actions. Tout votre souhait est de voir tout le monde avoir accès à l'énergie sur tous ces formes», a-t-il dit à l'endroit du Ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU.

Pour le Coordonnateur du MCA-BENIN 2, le genre et l'inclusion sociale doivent occuper une place importante dans la conception et la mise en œuvre des activités planifiées. Raison pour laquelle, il a félicité le Ministre de l'Énergie pour sa sensibilité aux questions de genre qui s'est matérialisé par l'installation de cette cellule.

La Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance, Madame Bintou CHABI ADAM, a, quant à elle, adressé remerciements et reconnaissance de la gente féminine à l'endroit du ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU. Selon elle, cette mise en place permettra de régler les difficultés notées dans la considération de la femme en matière de l'Énergie.

Dans son discours, le Ministre Dona Jean-Claude HOUSSOU a exprimé sa profonde gratitude à tous les participants dont leur présence témoigne de l'intérêt manifeste qu'ils accordent à la réduction des inégalités basées sur le genre dans le secteur de l'énergie. Pour lui, se focaliser sur une partie de la société constitue une grave erreur, un manquement à la performance. Le travail de mise en œuvre équitable des choses doit être au rendez-vous dans notre pays. «L'exclusion de certaines catégories d'acteurs (...) dans le processus de prise de décision, particulièrement dans le secteur de l'énergie, augmente les difficultés et exacerbe les inégalités et empêche un vrai développement accéléré et durable.», a-t-il laissé entendre. C'est pour cette raison qu'il a dit espérer que les membres de la Cellule Genre et Développement du Ministère de l'Énergie veilleront à l'intégration des préoccupations relatives au genre dans les documents d'orientation stratégique et autres. Il leur a demandé de jouer pleinement et consciencieusement leur rôle afin de contribuer à relever le défi du genre dans le secteur et profiter de l'occasion pour contaminer les autres ministères à installer cette cellule en leur sein.

Il faut noter que la Cellule Genre et Développement du Ministère de l'Énergie, composée en majorité de femmes et peu d'hommes a été installée avec pour chef de file, Madame Anne-Marie GNANCADJA.

Partager cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.