Thomas Boni YAYI

Le président Thomas Boni YAYI

Nom et Prénom  : YAYI BONI

Date de naissance : Né en 1952 à Tchaourou
Situation matrimoniale : marié et père de cinq (05) enfants

ETUDES PRIMAIRES ET SECONDAIRES
 

  • 22 décembre 1959 : Inscription à l’école primaire publique de Tchaourou
  • 1968-1969 : obtention du Bepc au CEG de Kandi
  • 1972 : Obtention du BAC série C au Lycée Mathieu Bouké de Parakou

 

ETUDES SUPERIEURES

 

  • Maîtrise en Sciences économiques à l’U.N.B, option gestion des entreprises.
  • Diplôme d’études supérieures de banque (D.E.S.B) et un D.E.A, option finances à l’Université de Dakar au Sénégal.
  • Doctorat de 3è cycle à l’Université d’Orléans en France en 1986.
  • Doctorat ès Sciences Economiques à l’Université de Paris IV Dauphine en 1991.

 

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES

 

  • 1975-1977 : en service à la B.C.B
  • 1977-1989 : en service à la B.C.E.A.O
  • 1992-1994 : Conseiller technique du Président de la République aux affaires monétaires et bancaires, membre de la cellule macroéconomique.
  • Décembre 1994 : Président de la B.O.A.D

 

DISTINCTIONS

 

  • Officier de l’Ordre National du BURKINA FASO
  • Commandeur de l’Ordre National du BENIN
  • Commandeur de l’Ordre National du MALI
  • Commandeur de l’Ordre National du NIGER
  • Commandeur de l’Ordre National du lion du SENEGAL
  • Chevalier de l’Ordre National du Mérite de la FRANCE

 

LES ŒUVRES DU PRESIDENT YAYI BONI

Les œuvres sont nombreuses et les unes plus importantes que les autres. On peut citer :

  • La réorganisation en profondeur des directions et services de la Boad pour gagner la lutte contre la Pauvreté.
  • La multiplication par cinq niveaux d’activités et des décaissements entre 1994 et 2004 pour atteindre 80 milliards.
  • L’assainissement drastique du portefeuille pour ramener les impayés sur engagements décaissés à moins de 2%
  • L’augmentation chaque année du transfert net des ressources en faveur des Etats.
  • L’augmentation du capital de la Banque qui est passé de 140 milliards en 1994 à 700 milliards en 2005 avec l’arrivée de nouveaux actionnaires.
  • L’augmentation du concours des emprunts et concours non remboursables qui sont passé de 147 milliards en 1994 à 421 milliards en 2005.
  • La réalisation avec les partenaires financiers (Banque mondiale ; AFD  ; ACDI) du projet de développement du marché financier régional pour un montant de plus de 200 milliards.
  • La visibilité plus affirmé de la Banque au cours de cette dernière décennie avec une admiration toute particulière des partenaires financiers qui sont satisfaits de la gestion de la Banque

 

 

Conseils des ministres

Le Conseil des Ministre...

Suivez l'actualité!

Recevez directement par mail toutes les actualités et restez informé en continue de l'action du gouvernement.