Présentation de la commune: 

1.Contacts de la Mairie

BP : Mairie de Zè Tél : (229) 21 37 80 08

Autre contact : Par message radio à partir de la préfecture ou d’une commune quelconque du Bénin

2.Caratéristiques de la Commune

Superficie : 653 km2

Limites géographiques : Nord commune de Zogbodomey et commune de Toffo, Sud : commune d’Abomey-Calavi et commune de Tori-Bossito, Est : Commune d’Adjohoun et commune de Bonou, Ouest : Commune d’Allada.

Population : 72.814 habitants en 2002

Principales ethnies : Aïzo, ouéménou, Yorouba

Religions : Traditionnelle(47,1%),catholicisme (21,4%), prestantisme (3,2%), Musulmane (2,4%), autres (25,9%).

Relief : Elément du vaste plateau d’Allada d’une altitude moyenne de 100m qui s’incline légèrement vers la côte et surplombe au nord la dépression de la Lama, composé de quelques petites dépressions constituées de bas-fonds.

Hydrographie : Seule la zone nord de la commune est irriguée par les affluents du fleuve Ouémé tel que la Sô.

Climat : Béninien marqué par la succession de 04 saisons distinctes : 01 grande saison pluvieuse d’avril à juillet, 01 petite saison pluvieuse de septembre à novembre, 01 grande saison sèche de décembre à mars, 01 petite saison sèche centrée sur le mois d’août

Végétation : Forêts claires et formations boisées dont la forêt classée de Djigbé (3441 ha), formations arborées et arbustives, formations aquatiques et plantations d’Elaeis guieensis (palmier à huile)

Faune : Faune très variée mais s’amenuisant de jour en jour

Unités administratives : 11 arrondissements, 73 villages et quartiers de ville

Différents arrondissements : Zè, Adjan, Dawè, Djigbé, Dodji-Bata, Hékanmè, Houndokpoé,Sèdjè-Dénou, Sèdjè-Houégoudo, Tangbo-Djèvié, Yokpo

3.Potentialités de la Commune

Ressources agricoles : Manioc, ananas, maïs, palmier à huile et niébé

Ressources en élevage : Caprins, volaille, porcins, etc.

Ressources halieutiques : Pisciculture archaïque, moyens de pêche très peu performants

Cultures de rente : Ananas, palmier à huile

Ressources minières : Carrières de sable, de graviers, de latérite, de roche, etc.

Ressources touristiques : Forêts sacrées (Mounzoun, Assanmè, Agbadji, Ananvié…) mais sous-exploitées et en voie de disparition

Autres domaines porteurs : Transport, commerce, artisanat, exploitation de carrières.